✨ Sélectionnez VOTRE commune

MA COMMUNE
Actualité

Sévérac. FC Sources de l’Aveyron : l’équipe fanion repart de l’avant…

FC Sources de l’Aveyron – Cahors FC : 2-1

Après deux résultats nuls plutôt positifs, le FCSA devait valoriser ces derniers par une victoire, ce samedi, afin que cela se traduise au classement. Mais en face se dressait une formation de Cahors qui a toujours été difficile à manœuvrer, depuis que le FCSA la côtoie en R2.

Malgré une première occasion au profit des locaux, où Jordi Bringer croisait à peine trop sa tentative sur un bon service d’Evan Delagnes (2e), c’est bien les Cadurciens qui ouvraient la marque à la 10e minute. Un long ballon en profondeur n’était pas très bien géré par la défense et se terminait par un lob sur Adrien Malaval. 0-1, les affaires commençaient mal.

Les visiteurs ne cadraient pas la tentative suivante, suite à un bon décalage côté droit (17e) et ne parvenaient pas à concrétiser les nombreux corners dont ils bénéficiaient. Le FCSA sortait peu à peu la tête de l’eau et reprenait le cuir un peu plus à son compte, pour faire mal à son adversaire dans la profondeur. Dans ce registre, suite à un ballon récupéré au milieu de terrain, Hugo Calmels s’en allait battre le gardien d’un joli lob, après avoir été lancé par son compère d’attaque, Jordi Bringer (35e). 1-1.

Le FCSA aurait même pu prendre l’avantage avant le repos, quand Jordi Bringer était bousculé dans la surface par un défenseur, mais l’arbitre ne bronchait pas… 1-1 à la pause. La seconde période repartait sur les mêmes bases que la fin de la première et les « sourciers » allaient passer devant à la 56e minute. Jordi Bringer réalisait un joli numéro, éliminant deux défenseurs et croisant une frappe puissante en angle fermé. 2-1. A une demi-heure du terme de la partie, le FCSA avait renversé la vapeur et se devait de conserver ce résultat important. Les hommes de David Merdy se mettaient alors en mode « contre » et les Lotois continuaient toujours de ne pas bien négocier les nombreux coups de pied arrêtés en leur faveur.

Publicité

Ne parvenant pas à déstabiliser le bloc local, ces derniers s’en remettaient à de nombreux centres qui étaient bien négociés par Adrien Malaval et sa défense. Finalement, ils ne se montraient dangereux que sur quelques cafouillages, où ils ne trouvaient pas le cadre, tombant sur Adrien Malaval ou s’inclinant face à la défense. La fatigue se faisait sentir dans les rangs du FCSA et quelques crampes survenaient, alors que William Mallet devait quitter ses partenaires sur une blessure musculaire. Le jeu était plutôt haché dans les dernières minutes et les locaux parvenaient à bien conserver le ballon quand ils le récupéraient, cela jusqu’au coup de sifflet final, lequel venait enfin récompenser et libérer les Sévéragais. Une victoire 2-1 qui permet à l’équipe de sortir de la zone rouge, avant un match important dans quinze jours face à la Juventus Papus, adversaire direct pour le maintien.

FC Comtal II – FC Sources de l’Aveyron II : 4-1

De leur côté, les réservistes devaient faire face aux nombreuses absences et suspensions du groupe un et se déplaçaient, de ce fait, avec un effectif amoindri, sur la pelouse synthétique de Sébazac. Face à un adversaire de qualité qui joue l’accession en D1, la partie ne s’annonçait pas des plus simples. Et c’est pourtant les visiteurs qui marquaient les premiers dans cette rencontre. Après une première parade de Ludovic Causse, dès la 2e minute, ce dernier était à l’origine de l’ouverture du score. Il trouvait Amadou Barry sur une relance, lequel remisait sur Jérémy Andréan qui lançait Florian Creyssels dans la profondeur. Le défenseur adverse loupait son intervention et l’attaquant pouvait conclure entre les jambes du gardien. 0-1.

Les locaux réagissaient et tapaient le montant à la 18e, avant d’égaliser sur un face-à-face gagné par un attaquant local (24e). Ils se montraient à nouveau dangereux à plusieurs reprises, mais Ludovic Causse se montrait déterminant. Malgré cela, le FC Comtal prenait l’avantage juste avant la pause. 2-1 aux citrons.

La seconde période voyait les locaux imposer leur rythme et se créer de nombreuses situations dangereuses. Ils prenaient une avance plus conséquente à la 56e, sur une belle frappe aux 30 mètres. 3-1. Peu avant, Cédric Deltour avait dû quitter la pelouse sur une blessure musculaire. La marque s’alourdissait à la 88e, le n°10 adverse battant Ludovic Causse d’une belle pichenette. Dans les arrêts de jeu, un bon centre de Maxime Rivoire était bien repris par Sylvain Deltour, mais le portier du Comtal réalisait une belle claquette. Le score en restait là. 4-1. Une défaite à vite oublier, pour passer à autre chose dès samedi prochain, avec la coupe de l’Aveyron à domicile…

FC Sources de l’Aveyron III – AS Le Malzieu : 1-0

Alors qu’elle n’avait plus foulé les pelouses depuis le 14 janvier, l’équipe III recevait une formation du Malzieu mal classée, ce samedi, en baisser de rideau de l’équipe fanion. La première période était relativement équilibrée et peu d’occasions étaient à signaler. Anthony Avignon se montrait vigilant sur une frappe en angle fermé et le score restait nul et vierge à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, les locaux se montraient un peu plus entreprenants et parvenaient à mettre les milieux de terrain dans de bonnes conditions, pour enfin se créer des situations dangereuses. Ainsi, Valentin Robert filait au but avant d’être stoppé irrégulièrement pas un défenseur. Penalty ! Mickaël Majorel le convertissait parfaitement. 1-0.

Quelques instants plus tard, Anthony Avignon préservait sa cage sur une frappe qui prenait la direction de sa lucarne. Lucas Lanier s’échappait à son tour vers le but adverse, mais il était fauché juste avant la surface de réparation. Le coup franc ne donnait rien. Le score n’évoluait plus. Victoire finale 1-0.

Malheureusement, dans le dernier quart d’heure, Lucas Lanier se luxait l’épaule gauche en retombant mal et devait être évacué par les pompiers. On lui souhaite un prompt rétablissement, lui qui rentrait tout juste d’une année aux Etats-Unis et qui effectuait sa reprise, samedi soir… Courage à lui ! Ce match était également le premier de Thierry Bourrel, cette saison, venant apporter le concours des vétérans, tout comme Julien Carnac l’avait fait avant lui. C’est une satisfaction de pouvoir compter sur eux, quand l’effectif est un peu juste…

Agenda

Samedi 25 février à 20h, le FCSA II reçoit Druelle II à la Catonnerie, en 8e de finale de Coupe de l’Aveyron.

Article original publié sur Ruthénois.com

Via
Nicolas Prejet
Source
FCSA
Bouton retour en haut de la page