MillauMusique

Millau. Retour sur l’assemblée générale de l’Harmonie Millavoise

Samedi matin 21 janvier, l’Harmonie Millavoise, du haut de ses 145 années d’existence, tenait son assemblée générale annuelle dans sa salle de répétition de la place des Halles, en présence de Nadine Tufféry, conseillère municipale, déléguée aux Associations, représentant Mme la maire, excusée, retenue au dernier moment et d’ Hélène Rivière et Claude Assier conseillers départementaux.

© Millavois.com

Le rapport d’activité 2022 présenté par le président Jean-Paul Guibert et le bilan financier exposé par le trésorier Bernard Rivet, ont révélé des indicateurs orientés au beau fixe qui traduisant la vitalité et la période de forte croissance des effectifs que connaît cette institution du patrimoine local, qu’est l’Harmonie Millavoise, en dépit d’un contexte compliqué, conduisant à ajuster régulièrement son parc d’instruments à ses besoins.

En effet, le format actuel de 33 éléments, jamais égalé, est dopé depuis 3/4 ans par l’arrivée de 18 musiciens confirmés, dont plusieurs nouveaux venus sur Millau, ce retour sur investissement étant le fruit d’une ouverture sur l’environnement, du maintien d’une activité permanente même réduite durant la crise sanitaire dans le strict respect des consignes en vigueur, des relations étroites entretenues avec le Conservatoire, vivier naturel de recrutement et de perfectionnement et de la culture d’accueil qui anime l’Harmonie Millavoise au quotidien.

Pas moins de 8 concerts et 11 cérémonies officielles, auront rythmé l’année 2022, les 20 musiciens de la Lyre saint-affricaine, aux côtés des 33 de l’Harmonie Millavoise qui forment « l’Harmonie du Sud Aveyron », en faisant une formation majeure du département forte de 53 musiciens dirigée avec talent, depuis plus de 20 ans, par Xavier Durand, qui n’a de cesse de faire grandir musicalement l’ensemble des pupitres.

Si l’année 2022 a été dense en activités, tout autant, la programmation déjà actée et les projets 2023 tracés lors de l’assemblée n’ont rien à lui envier.

Abordant le rapport moral le président s’est félicité de la dynamique entretenue, tout en pointant les valeurs identitaires qui fondent la démarche de l’Harmonie Millavoise pétrie de bénévolat, les liens historiques et étroits entretenus avec la Ville qui l’a portée sur les fonds baptismaux en 1888, et en mettant en avant la dimension solidaire manifestée en faveur de causes de santé publique en 2022 (Mill’autisme – AFM Téléthon) et citoyenne de par la présence, par tous les temps aux cérémonies et autres commémorations.

En remerciant les élus pour leur présence et leur soutien, Jean-Paul Guibert n’a pas manqué de souligner le rôle de levier d’attractivité et d’intégration dans la Ville que joue l’Harmonie Millavoise, à l’image de plusieurs nouveaux arrivants sur Millau, musiciens confirmés déjà accueillis dans ses rangs et les élus de conclure, en confirmant chacun tout l’attachement de la Ville et du département à l’Harmonie Millavoise, lui reconnaissant un positionnement particulier dans le paysage local.

Bouton retour en haut de la page