ActualitéMillau

Millau. La piétonnisation 2022 : mode d’emploi

[Màj le 24/05 à 11h30] Après une première expérimentation en 2021, à partir du 14 juillet prochain, la deuxième phase de la piétonnisation entrera en vigueur en centre-ville de Millau.

La « zone apaisée » dédiée aux piétons et aux mobilités douces verra le jour sous un format différent qui, comme l’explique Emmanuelle Gazel, maire de Millau, s’est « largement inspiré des retours de la première expérience ». Le comité citoyen composé de riverains des différents quartiers et de commerçants, les avis déposés sur Internet et dans l’urne à la mairie ainsi que de plusieurs actions menées par les services municipaux et les élus ont permis de faire émerger les principales difficultés et de corriger le premier dispositif en l’améliorant.

Une zone étendue

La zone dédiée aux piétons et aux mobilités douces a été étendue puisque l’axe Mandarous-Capelle ainsi que le boulevard Sadi Carnot et le quartier des Halles sont désormais concernés mais son accès a été repensé de manière plus inclusive. Le stationnement a été revu à l’intérieur et autour de la zone, les parkings gratuits et souterrains seront mieux indiqués et des animations verront le jour pour un centre-ville plus attractif.

Présentée une première fois aux commerçants millavois lundi 9 mai, et après les derniers réglages, la zone apaisée version 2022 a été dévoilée à a faveur d’une conférence de presse ce vendredi 13 mai en matinée. Elle deviendra définitive lors du vote des élus en conseil municipal le 7 juin prochain.

En violet, les entrée dans la zone, en bleu, les points de sortie, et en rouge, les accès complètement fermés.

La zone apaisée sera fermée à la circulation par des barrièrestous les jours du 14 juillet au 15 octobre 2022 de 11 h à 23 h. Seuls les ayants droit pourront circuler à tout moment grâce à des autorisations permanentes ou temporaires délivrées sans délai sur demande et sur justificatif par la police municipale à partir du mardi 17 mai.

Grâce à une reconnaissance électronique par plaque d’immatriculation, les riverains et certains professionnels auront accès à la zone à tout moment.

  • Riverains : les habitants de la zone piétonnisée
  • Métiers d’aide à la personne, les aides à domiciles
  • Transports : les ambulances et véhicules sanitaires légers (VSL), les transports à la demande, urbains, régionaux les transports de fond
  • Pompes funèbres
  • Commerçants : tout véhicule
  • Personne à Mobilité Réduite : les personnes possédants une carte GIG-GIC
  • Services d’urgences : les services d’Incendie et de secours, d’urgence d’ENEDIS, d’urgence de GRDF, la Police nationale, la Police municipale
  • Services publics : les services techniques de la ville, de la Communauté de communes Millau Grands Causses, du CCAS, de La Poste
  • Soignants : les médecins, les infirmiers, les aides-soignants et les métiers paramédicaux
  • Autorisations de la mairie, permis de stationnement (déménagement, occupation du domaine public). Permission de voirie (travaux sur le domaine public), artisans ou livraisons ponctuelles…

Le stationnement

Le stationnement a été repensé avec la création de 98 places bleues supplémentaires dont la durée a été augmentée de 20 à 30 minutes gratuites sans tolérance de dépassement. Les disques de stationnement seront disponibles dans les commerces.

Les zones bleues sont limitées à 30 minutes de stationnement, les rouges à 2h et les vertes à 8h avec un tarif d’environ 1€ de l’heure qui deviendra définitif avec le conseil municipal du 7 juin. Grâce à la mise en place d’un stationnement résidentiel, les riverains peuvent s’abonner au trimestre pour stationner sur les zones vertes (environ 75€/trimestre.)Les inscriptions se font auprès de la police municiplale et les renouvellements à l’horodateur.

  • Distribution de places de parking souterrain par les commerçants
  • Le parking de la Grave bénéficiera de 90 places gratuites supplémentaires
  • Jalonnement renforcé
  • Signalétique piétonne des parkings vers la ville

Les animations

En 2021, l’expérience avait montré que le centre-ville vidé de ses voitures laissait de grands espaces piétons vides et parfois tristes. Aussi, cette année, la municipalité a mis en place des animations dans les différents secteurs piétonnisés.

Par exemple sur la place de la Capelle 4 terrains de pétanque vont voir le jour, sur l’esplanade François Mitterrand on installera des tables de ping-pong et une piste d’apprentissage de vélo pour enfant place Emma Calvé.

De la même manière pour animer les différents quartiers concernés, des animations sont prévues tous les lundis soir en ville en alternance avec les marchés nocturnes. Les formats restent à définir.

« Nous restons à l’écoute, le but n’est pas de vider le centre-ville mais bien de l’apaiser et de l’animer pour le rendre attractif » explique Corine Mora 2e adjointe à la qualité de vie. D’ici le 14 juillet prochain, date de la mise en fonction du dispositif, des flyers seront distribués aux riverains et ensuite à l’ensemble de la population.

Bouton retour en haut de la page
X