ActualitéMillau

Millau. Les anti-passe se mobilisent pour les Antilles

Cet après-midi, comme ils le font chaque semaine depuis cet été, les anti-passe sanitaire se sont rassemblés sur la place Foch avant de défiler rue Droite, place du Mandarous, place de la Capelle, aller-retour.

Une cinquantaine de personnes étaient présentes (on notait même la présence d’un jeune « pharmacien-écrivain-baroudeur » qui marche pieds nus à travers la France depuis cinq ans) pour soutenir les manifestants des Antilles et notamment ceux de la Guadeloupe où un appel à la grève générale et illimitée a été lancé par une intersyndicale. « Le pourcentage de pour et contre passe-sanitaire doit être inversement proportionnel à celui d’ici », estime Michel, le porte-parole des gilets jaunes millavois.

Le défilé de cet après-midi devait faire passer les manifestants devant le tribunal, où une pancarte « J’accuse », en référence au célèbre article rédigé par Émile Zola, aura temporairement été affichée.

Bouton retour en haut de la page
X