ActualitéSaint-Affrique

Saint-Affrique choisie comme site de formation des sapeurs-pompiers

Ils sont 12. Douze stagiaires sapeurs-pompiers professionnels venus de tous les coins de l’Hexagone, de Belgique, de Monaco et d’Andorre pour participer à une formation de deux semaines sur le site de Saint-Affrique et environs.

Le groupe hébergé à l’hôtel Cap Vert travaille la théorie puis la pratique du module USAR2, Unité de Sauvetage, Appui et Recherche notamment dans le domaine des risques bâtiments.

Encadrés par deux formateurs aux côtés de Nicolas Muret, adjudant-chef conseiller technique à l’Etat-major départemental, Benoît Tomczak, lieutenant de Centre, et conseillés par Nicolas Zénéti, ingénieur en bâtiment sapeur-pompier volontaire en Ariège, les stagiaires profitent de cette formation à Saint-Affrique pour découvrir le territoire et ses spécificités tant géologiques qu’urbanistiques dans les différents lieux de manœuvres : l’évêché de Vabres-l’Abbaye, mais aussi l’incinérateur, l’ancien centre équestre proche du CAC, quelques friches à Millau et le village de Roquefort.

Occasion pour eux de goûter également les spécialités culinaires de l’Aveyron et d’apprécier l’hospitalité dont Saint-Affrique peut s’enorgueillir. Ce ne sont pas les deux Belges, l’Andorran, les deux Monégasques, les trois Alsaciens venus Haut-Rhin ou les deux Niçois qui démentiront les impressions de leurs collègues audois ou isérois !

D’un point de vue professionnel, l’avantage premier du site saint-affricain de Cap-Vert est la sécurité, au-delà de l’espace et de la tranquillité. « L’école de sécurité civile a besoin de tels sites pour accueillir quatre fois par an les stagiaires et leurs encadrants, précisaient conjointement Benoit Tomczak et Nicolas Muret. Il est important et obligatoire de délocaliser : c’est un plus d’un point de vue pédagogique pour ces formations très enrichissantes pour le réseau de sapeurs-pompiers que nous formons tous. Pour exemple, cette formation sera suivie d’un module complémentaire cette fois-ci en Ariège ».

Au cours de leur préparation, Sébastien David, maire de Saint-Affrique, a tenu à rencontrer le groupe de sapeurs-pompiers et leur témoigner toute la reconnaissance méritée face à leur investissement humain et professionnel, tout en se faisant l’ambassadeur du territoire en remettant à chacun, livrets et prospectus de l’Aveyron.

Gageons que les premiers jours de pluie qui ont accueilli le groupe ont été vite oubliés et qu’aux prochaines vacances, Saint-Affrique les comptera avec plaisir comme nouveaux touristes !

Source
Ville de Saint-Affrique
Bouton retour en haut de la page
X