Actualité

Millau. « Chapeau bas aux 423 donneurs de la semaine »

Une fois encore, de nombreux donneurs sont généreusement venus à la salle des Fêtes de Millau « tendre le bras pour faire le cadeau inestimable de leur sang à ceux qui en ont besoin ».

Au total, 423 donneurs sont passés par la case don entre le 27 et le 30 juillet. « Aux fidèles réguliers se sont ajoutés quelques touristes et une quarantaine de jeunes nouveaux donneurs qui seront la relève de demain. » L’appel au don urgent lancé par l’EFS a été entendu à Millau bien sûr, mais aussi dans la vallée du Tarn, la vallée de la Dourbie, sur le Larzac, sur le Lévezou et même à Lanuejols.

« Il fallait souligner ces démarches individuelles qui, devenues collectives par un bel élan de générosité, font honneur à notre ville et ses alentours », insiste Raymond Cassan, le président de « l’Amicale des Donneurs de Sang Bénévoles de Millau ».

Jeudi 29 juillet alors que la troisième journée de dons prenait fin, c’est l’assemblée générale de l’association millavoise qui débutait. A cette occasion Raymond Cassan, a tenu a remercier tous ceux qui, fédérés autour de cette cause permettent la diffusion des messages et des campagnes et participent ainsi à la bonne réalisation des collectes : presse locale, afficheurs, bénévoles qui portent la parole de l’association.

Même si je suis convaincu que rien ne vaut le contact humain, je remercie tous ceux qui participent largement au succès de nos belles collectes ».

En 2020 et encore cette année, face aux difficultés liées à la crise sanitaire pour organiser des collectes de sang, l’EFS (Établissement Français du Sang) a lancé un appel à la mobilisation. À Millau, il a été entendu et la mobilisation n’a pas faibli, l’année 2020 a même été l’année de tous les records.

Don de moelle osseuse

Si la mission première de l’association demeure le don de sang, elle est fortement impliquée depuis 2013 à la sensibilisation du don de moelle osseuse. Chaque année, fin mars, à l’occasion de la semaine du don de moelle, l’association organise la randonnée solidaire du « Pic du Don » qui attire environ 300 participants et met en place le cœur sur le pc d’Andan pour sensibiliser de nombreuses personnes au don.

Malheureusement, la dernière édition de la randonnée a dû être annulée ainsi que le trail organisé conjointement par l’association Cassandra. Il en a été de même avec la course des Templiers et celle du Viaduc sur lesquelles les bénévoles s’engagent pour récolter des fonds chaque année.

À l’occasion du Tour de France de passage à Millau en 2020 et en collaboration avec Raphaël Cros un graffeur local, l’association avait déployé un cœur sous le viaduc de Millau pour donner une visibilité accrue au don de moelle.

Nous avons été très déçus, car les organisateurs du Tour n’ont pas tenu leurs promesses et n’ont pas fait la promotion du don de moelle. Heureusement, des journalistes de télé matin présents sur place se sont emparés du sujet, nous n’avons pas perdu notre temps et le message est passé ! »

À ce sujet, les donneurs masculins sont particulièrement appelés à s’inscrire sur le registre du don de moelle. Ils ne représentent que 35 % des inscrits.

Raymond Cassan, le président de l’Amicale des Donneurs de Sang Bénévoles de Millau.

 

Les projets

Si l’année 2020 a connu de très beaux chiffres en termes de dons, 2021 pourrait s’avérer beaucoup moins bonne. Aussi, les bénévoles de l’association millavoise envisagent déjà des actions en milieu scolaire et continueront toutes celles engagées précédemment : le cœur du don, la randonnée, les campagnes de communication…

À l’occasion du forum des associations, grâce à des aides financières du Lions Club Millau (800€) et du Crédit Agricole (300€) et avec le prêt d’une plateforme par l’entreprise Loxam, Roc et canyon installera son matelas gonflable de saut. Grâce à cette animation qui rappelle le slogan de l’EFS, « il n’est pas plus difficile de donner son sang que de sauter sur un matelas gonflable », l’association millavoise espère sensibiliser le plus grand nombre au don de moelle. Tout savoir sur le don de moelle.

Il ne reste plus qu’à croiser les doigts pour que ce satané virus ne vienne pas tout annuler une fois de plus ! »

A l’issue de l’assemblée générale, un verre de l’amitié a été partagé dans le parc de la Victoire entre les bénévoles et les professionnels de l’EFS, chaleureusement remerciés et invités à prendre part à ce moment à leur sortie de la salle des fêtes.

Les conditions pour donner son sang 

  • Être âgé(e) de 18 à 70 ans.
  • Peser au moins 50 kg.
  • Être muni(e) d’une pièce d’identité avec photo (pour un premier don).
  • Être reconnu(e) apte au don.

Si vous êtes nouveau donneur ou si votre dernier don date de plus de 2 ans, une mesure de votre taux d’hémoglobine est effectuée. Si votre taux est suffisant, vous pouvez donner votre sang.

Bouton retour en haut de la page
X