✨ Sélectionnez VOTRE commune

MA COMMUNE
Actualité

Millau. La date du 2 juin retenue pour rouvrir les cafés et les restaurants

Ce matin s’est tenu le 5e comité interministériel du tourisme. Après un long et laborieux travail de concertation avec les syndicats et les professionnels, une date de réouverture a enfin été donnée par le premier ministre pour les cafés et les restaurants.

L’UMIH (Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie) détaille les points essentiels et les mesures de soutien dans un communiqué

· Un calendrier de réouverture pour nos établissements avec la date du 2 juin en zones vertes, en fonction aussi de l’évolution de l’épidémie pour les zones encore rouge. Nous demeurons inquiets pour l’ouverture des discothèques et établissements de nuit.

· L’autorisation de pouvoir partir en vacances en France métropolitaine et outre-mer cet été.

Publicité

· L’exonération complète des charges sociales et patronales, de mars à juin 2020 : nos organisations demandent toujours une exonération jusqu’à la fin de l’année 2020.

· Le PGE « saison » sera mis en place pour le secteur. Ses conditions seront plus favorables que le PGE actuel en prenant en compte les 3 meilleurs mois de l’année précédente.

· L’enveloppe des prêts tourismes distribués par BPI France passera de 250 millions d’euros à 1 milliard d’euros

· Report des remboursements des prêts des TPE, PME sur 12 mois au lieu de 6 mois actuellement.

· Dans le cadre de la prochaine loi de finances rectificative, les collectivités locales pourront prévoir des allègements de taxe de séjour et le dégrèvement de 2/3 des cotisations foncières que l’État financera à 50 %.

· La prolongation de l’indemnisation de l’activité partielle jusqu’à la fin de septembre 2020 : les organisations professionnelles demandent que soit étudiée une prolongation, dans les mêmes conditions qu’actuellement, jusqu’à ce que les mesures de distanciation sociales soient intégralement abandonnées afin d’accompagner au mieux la reprise progressive de l’activité, qui ne sera que partielle du fait des obligations sanitaires.

· Le fonds de solidarité qui restera ouvert jusqu’à la fin de l’année 2020 pour les entreprises jusqu’à 20 salariés et 2 millions de chiffre d’affaires et jusqu’à 10 000 euros

· La mise en place d’un guichet unique plan-tourisme.fr grâce auquel les professionnels retrouveront tous les aides et pourront effectuer leurs démarches plus facilement et plus rapidement.

· Le déplafonnement du titre restaurant sera limité à 38 euros et mis en place uniquement lors de la réouverture des restaurants. Cela participera à relancer la demande et bénéficiera exclusivement à nos établissements.

Bouton retour en haut de la page