Aveyron. Inquiétude grandissante chez les restaurateurs, hôteliers et cafetiers

Après presque deux mois de fermeture, les professionnels de l’hôtellerie et de la restauration sont très inquiets pour leur activité. Michel Santos, président de l’UMIH (Union des Métiers des Industries Hôtellerie) de l’Aveyron et patron du restaurant Le Kiosque à Rodez fait le point sur la situation et essaye d'anticiper l'avenir.

Pour les 650 adhérents de l’UMIH de l’Aveyron, la fermeture soudaine des bars, restaurants et hôtels a été ressentie comme « un véritable cataclysme » d’après Michel Santos, son président.

Lire la suite sur Aveyron Digital News