✨ Sélectionnez VOTRE commune

MA COMMUNE
ActualitéPolitique

Millau. Le Parti socialiste derrière Emmanuelle Gazel

Le Parti socialiste local qui compterait une cinquantaine de membres encartés, a fait le choix de soutenir publiquement la candidature d’Emmanuelle Gazel à la tête de la liste Millau Naturellement.

Une dizaine de ses adhérents nous avait donné rendez-vous sur les marches de la maison de retraite de l’Ayrolle pour expliquer ses motivations. Le lieu a été choisi pour l’engagement de la candidate en faveur des personnes âgées et pour souligner « l’aberration de la résidence senior envisagée par la municipalité de Christophe Saint-Pierre, dont le loyer mensuel serait inabordable pour la plupart des Millavois ».

Ce n’est pas un non-événement aujourd’hui, le parti a des choses à dire sur la campagne et sur la liste Millau Naturellement qu’il soutient ».

Le groupe justifie ce soutien par la personnalité de la candidate à l’unanimité encensée pour les « valeurs de proximité qu’elle porte sans clivage, son engagement auprès des citoyens, son humilité, son professionnalisme et son intelligence ».

Publicité

« C’est le talent qui fait la différence, si on n’a que des bourriques dans une équipe, on n’avancera pas » s’exclame Serge Sécail.

Pour le PS local, « les partis politiques sont indispensables au fonctionnement de la démocratie et il faut les afficher clairement », ce qui est le cas pour la liste Millau naturellement qui a récemment reçu le soutien d’Europe Écologie Les Verts (EELV) et auparavant de la section locale du Parti communiste.

Emmanuelle Gazel est celle qui a su rassembler la gauche locale. Nous sommes fiers qu’elle ait réalisé cette réunification dans une démarche fidèle et transparente avec une volonté de représenter tous les partis sans hégémonie. La liste est ouverte, intergénérationnelle ».

L’énumération des motivations aurait pu s’arrêter là, mais c’est très ironiquement que Georges Glandières chargé de prendre la parole au nom de tous, a tenu à faire allusion au « grand amour qu’il porte à Christophe Saint-Pierre » accusant le maire sortant de « s’être repeint en vert à quelques mois des élections et de faire semblant de s’intéresser à la consultation des citoyens avec le CCC (Conseil consultatif Citoyen) ». Il aurait selon les membres du Parti socialiste pris volontairement ces mesures à quelques mois des élections.

Avec Saint-Pierre, c’est béton, goudron, augmentation, mais où est passé le pognon » ?

Michel Durand a quant à lui rappelé qu’il avait saisi la CADA (Commission d’Accès aux Documents Administratifs) pour consulter les arrêtés de nomination des sept derniers cadres A arrivés en mairie, leurs indices de rémunération et leurs avantages en nature, notamment leurs voitures de fonction.

Monsieur Saint-Pierre fait semblant de ne pas comprendre ce que je lui demande, il fait traîner visiblement il a quelque chose à cacher, c’est scandaleux : Saint-Pierre qui roule n’amasse pas de voix » !

Autant dire que les socialistes n’y ont pas été de main morte et que le soutien de la section locale à Emmanuelle Gazel ne fait aucun doute, il est sans faille et affiché sans complexe.

Bouton retour en haut de la page