Millau. Municipales 2020 : Philippe Ramondenc garde le cap avec son programme

C’était récemment au tour de la liste Millau, Cap 2020 réunie autour de Philippe Ramondenc de dévoiler l’intégralité de son programme et de présenter les plaquettes qui sont distribuées aux citoyens afin qu’ils en prennent connaissance.

Articulé autour de onze grands thèmes, Philippe Ramondenc explique que « c’est un programme très étoffé qui a été élaboré dans un esprit d’équipe pour la ville et pour ses habitants, et qu’il évoluera au fil des années en gardant une gestion saine et la tête sur les épaules ».

« Ce programme n’est pas figé, d’autres projets sont en gestation, mais ils nécessitent du temps et l’étude des possibilités de réalisation, certains en concertation avec la population ».

La démocratie participative

« Nous voulons renforcer la cohésion sociale en consultant les habitants régulièrement, ceci dans l’intérêt général et pour ne surtout pas les mettre devant le fait accompli ! Nous sommes tous des citoyens et on travaille ensemble en ce sens. »

Les finances

« Nous nous engageons à ne pas augmenter les impôts malgré l’état des finances de la ville et nous maintiendrons l’aide aux associations. Il faudra désendetter Millau, actionner des leviers de financement et de subvention et arrêter de gaspiller l’argent sur des études qui ne servent à rien (Sigean, quartier de Bêche, projet piscine) ».

Les ressources humaines

« Les employés municipaux doivent être respectés, il faut mettre les bonnes personnes aux bonnes places et peut-être réorganiser certains services ».

L’écologie

« Il faut rallumer la ville de manière écologique, Millau doit redevenir une ville propre, les solutions existent, il faut travailler dessus en lien avec la Communauté des communes quand c’est nécessaire » !

L’urbanisme

« Les projets seront proposés au Millavois, ils sont tous concernés par les problèmes liés à l’habitat à la circulation, au stationnement, aux pistes cyclables, c’est le projet du mandat et des idées on en a » !

L’économie

« L’un des défis défi de ce mandat sera de rééquilibrer le centre de gravité économique qui a été déstabilisé avec la construction du centre commercial de la Capelle, cela passera par le réaménagement du centre-ville ».

Prévention/Sécurité/Citoyenneté

« Je ne veux pas à tout prix armer la police municipale, mais je pose le débat, c’est normal quand on voit que sur certaines missions ils interviennent aux côtés de la police nationale qu’ils aient les mêmes moyens et la même formation, il me semble » !

L’éducation

« L’idée n’est pas de garder tous les jeunes à Millau ! Le grand projet est le Millau enseignement professionnel qui devra proposer des formations valorisantes et professionnelles en lien avec le territoire et donner une dimension européenne à la cité ».

La culture

« La culture doit être intergénérationnelle, plus visible et plus accessible notamment dans les quartiers. Millau doit être connectée avec de grands centres culturels ».

Le sport

« Plusieurs axes sont envisagés pour accompagner et faire naître des projets : le sport santé, la mixité sociale, le handicap et l’éducation, cela passera par la création d’un grand gymnase pour tous ».

« Le projet piscine n’est pas cohérent : le nombre de couloirs de la piscine est insuffisant pour participer aux grandes compétitions, le choix du chauffage n’est pas écologique ni économique, le plongeoir disparaît… »

La santé et le social

« Il faut garder l’offre se soin que nous avons à Millau et la développer, il ne s’agit pas de la déplacer, l’hôpital, on veut le garder et les emplois qui vont avec » !

Le programme complet