Millau. Les vœux au personnel communal

La traditionnelle cérémonie des vœux au personnel communal s’est déroulée mercredi 22 janvier à la salle des fêtes de Millau. Orchestrée par Laaziza Kechkech, elle a été l’occasion pour la ville de décerner des médailles à des agents municipaux.

Cette cérémonie revêtait un caractère bien particulier, car cela n’aura échappé à personne, elle était la dernière du mandat de Christophe Saint-Pierre et de son équipe.

Il l’a d’ailleurs souligné ainsi que sa frustration de ne « pas pouvoir dire grand-chose », période préélectorale oblige ! Il s’est cependant dit « particulièrement fier d’avoir été à la tête de cette collectivité ainsi que des nombreux services municipaux qu’elle assure ».

Faisant allusion à certaines discutions internes comme celle concernant le temps de travail qui avait, on s’en souvient, mis le feu aux poudres et provoqué la colère de nombreux agents municipaux, Christophe Saint-Pierre a salué le dialogue qui s’en est suivi.

« Nous avons partagé des moments forts, nous avons échangé sans être toujours d’accord, c’est la vie, mais nous avons fait en sorte de travailler tous ensemble dans l’intérêt de la collectivité ».

Jérôme Chiodo, le directeur général des services (DGS) arrivé il a à peine deux ans dans cette fonction, a ensuite pris la parole, non pas sans un brin d’émotion dans la voix. C’est une citation qui en dit long qui aura été le fil conducteur de son intervention : « de la discussion jaillit la lumière ».

« Il a fallu apprendre à se connaître, et 2019 a été une année de consolidation grâce à un dialogue social renouvelé ».

Ce dialogue social qui entre autres, va permettre de mettre en place les « 1 607 heures de travail » au sein de la mairie avant que la loi ne l’oblige l’année prochaine. On le sait, les discussions ont été houleuses, mais un accord semble avoir finalement été trouvé.

Jérôme Chiodo a reconnu être parfois « très exigeant, comme il peut l’être avec lui-même » et c’est avec un clin d’œil au Petit Prince de Saint Exupéry qu’il a conclu son discours.

« J’ai besoin de vous comme vous avez besoin de moi, vous m’avez apprivoisé et c’est avec un certain attachement que je vous souhaite une bonne année ».

Émotion également pour Thierry Martin le président du Comité d’Action Sociale qui a rendu hommage à Thierry Terral, maire de Creissels décédé la semaine dernière avant de souligner lui aussi le fait que ces prochains mois étaient les derniers du mandat.

29 médailles et grades ont finalement été remis aux agents municipaux pour leur carrière et leurs différents échelons et grades. Chacun à son tour a eu droit à quelques mots des élus les remerciant pour leur dévouement et leur travail.