Millau. Les Marquises font salon à la V.R.A.C.

photo©Vanessa Notley

Avec Vanessa Notley, les Marquises font salon à la V.R.A.C. La Vitrine Régionale d’Art Contemporain (V.R.A.C.).

Une oeuvre inédite sera présente à partir du vendredi 22 novembre et jusqu’à la fin janvier, réalisée spécialement pour la V.R.A.C. par la dessinatrice et sculptrice franco-écossaise Vanessa Notley.

« L’art de la conversation, de l’écoute, de l’échange clos ou dialectique, l’art des rapports humains, fait de rapports de force, d’attirance, d’attraction ou de répulsion, entre caresse et piqûre, est le matériau invisible de ces pièces.

Au XVIIIe siècle, explique-t-elle, « une marquise » était, entre bien d’autres choses, un large fauteuil, parfois en demi-canapé donc à deux places. Datant de la même époque, ce qu’on appelle « un fauteuil de bureau » possède la particularité d’avoir ses quatre pieds disposés en forme de croix, l’un étant fixé au milieu de la traverse de face. La forme de l’assise de n’importe quel siège impose à la personne qui s’y assied une certaine posture (ainsi, la marquise favorise l’étalement et le fauteuil de bureau l’écartement des jambes), et la posture impose une attitude .

En anglais le mot splay est précisément employé pour désigner cet écartement de jambes et peut se traduire en français par « écarter, étaler ou évaser ». Le mot display désigne à la fois l’étalage (les choses) et exhiber (le faire) et peut être aussi traduit par « déployer » et « parader ». Je play donc avec splay et display .

Les Marquises, fabriquées en acier noir et en fil de cuivre, ont été conçues et créées pour prendre place à la V.R.A.C. Les fils rouges sont tissés à travers les trous afin d’ajouter un aspect et un volume velouté et flouté, mais aussi épineux et hérissé, de sorte que leur présence empêche toute assise» .

« Installées derrière une vitrine, Les Marquises nous suggèrent tout à la fois la possibilité et l’impossibilité d’y assumer une certaine posture et une certaine attitude. »

Découvrez cette nouvelle œuvre en Vitrine, lors du vernissage, en présence de l’artiste, le vendredi 22 novembre, à partir de 18h30.

La V.R.A.C. remercie chaleureusement ses soutiens depuis 10 ans : la ville de Millau, le Département de L’Aveyron, la Région Occitanie, la Direction Régionale des Affaires Culturelles, tous les bénévoles qui contribuent à son bon fonctionnement, et, de tout cœur, tous les artistes.

Vitrine Régionale d’Art Contemporain au Beffroi, Hôtel de Tauriac, rue Droite.
Site internet : www.la-vrac.com

Œuvre : Vanessa Notley, Les Marquises (détail), 2019, acier, cuivre.