La Couvertoirade. Soutien unanime à l’appel des Coquelicots

Réuni en séance lundi 30 septembre dernier, le conseil municipal de La Couvertoirade a voté à l’unanimité la motion de soutien au mouvement « Nous voulons des Coquelicots », initiée il y a un an par un groupe de bénévoles soucieux de la santé publique et de la biodiversité.

Engagée depuis 2012 dans une démarche « zéro phyto » pour l’entretien de ses espaces verts, soutenant la cantine bio de son école, la commune de La Couvertoirade marque sa sensibilité à la question des pesticides de synthèse. « Afin de lutter contre notre dépendance aux pesticides, de protéger notre santé et celles des générations futures », le conseil municipal demande au Gouvernement et à l’Assemblée nationale d’accélérer les mesures d’accompagnement des agriculteurs dans la mutation de leur modèle de production agricole afin de permettre à la fois une juste rémunération de leur travail et une sortie rapide et effective des pesticides de synthèse.

Des coquelicots ET des agriculteurs

« Nous voulons des coquelicots et des agriculteurs », disent unanimement les élus de la commune constatant que de plus en plus de pesticides sont employés sous forme de nanoparticules. « Celles-ci passent sans difficulté au travers de toutes les combinaisons de protection individuelles. Il s’agit donc de protéger tous les habitants de la commune, paysans compris et de contribuer collectivement à la transition vers une agriculture protectrice des sols et de l’environnement. Avec le vœu de sortir par le haut de la crise des écosystèmes naturels et de donner un avenir aux agriculteurs, le conseil municipal entend ainsi s’engager dans la préservation des ressources naturelles et de la biodiversité vitale ».

La motion sera transmise au Premier ministre, au ministre chargé de la transition écologique et solidaire ainsi qu’aux parlementaires de la circonscription.