Il y a 74 ans, 23 jeunes maquisards tombaient à La Pezade

Il y a 74 ans, le 22 août 1944, 23 jeunes résistants du Maquis saint-affricain Paul Clé tombaient sous les balles ennemies à La Pezade (La Couvertoirade), à la limite de l’Aveyron et de l’Hérault.

Alors que la veille ils avaient saboté avec succès le goulot d’étranglement rocheux constitué par le Pas-de-L’Escalette, ces jeunes membres du maquis Paul-Clé s’arrêtent au Caylar pour se ravitailler, et continuent leur route vers Cornus. Ils croisent alors un détachement allemand à La Pezade…

Depuis, tous les 22 août, un hommage est rendu à ces maquisards morts pour la France, afin de ne pas oublier. Plus qu’un hommage, un devoir de gratitude.

Depuis 1999, un hommage est aussi rendu au lieutenant Francis Hoy, pilote de l’US Air Force, dont l’avion de reconnaissance a été abattu ce même jour au-dessus du Larzac.

L’hymne américain a été joué en hommage au lieutenant Francis Hoy.
Arrivé avec 30 minutes de retard, le sous-préfet de Millau, Patrick Bernié, s’est fait attendre. Il faut dire qu’il faisait (très) chaud, ce matin, à La Pezade…
Sous-préfet, élus de Millau, Lodève et Saint-Affrique, autorités civiles et militaires sont retrouvés, ce matin, devant le monument de La Pezade et ses 24 croix blanches.
A côté du drapeau français, le drapeau américain flotte au-dessus du monument.
Une délégation de la 13e DBLE était présente.
Le dépôt de gerbes. Ici, Claude Assier, 1er adjoint à la mairie de Millau, et Jean-François Galliard, président du Conseil départemental de l’Aveyron.
La Marseillaise, l’hymne américain et le Chant des Partisans ont été joués par l’Harmonie du Sud-Aveyron.