✨ Sélectionnez VOTRE commune

MA COMMUNE
Rugby

Rugby : La saison est déjà terminée pour Millau

Fédérale 2 : 16e de finale retour
Au Stade François-Sarrat : Lannemezan bat  Millau 20 à 6 (mt : 10-3)
Arbitre : M. Mastoumecq (Béarn)
Pour Lannemezan : 3 E Pailhé (20e), Vandekerkof (56e), Sère-Peyrigain (78e) ; 1 P (27e) et 1T Dasque (20e).
Pour Millau : 2 P Escalais (34e, 47e).

Lannemezan Dasque ; Cumoura (Cumoura, 71e), André, Laffitte, Vandekerkof ; (o) Sère-Peyrigain, (m) Pailhé (Dupont, 56e) ; Malaret, Maylin (Viau, 47e), Péré (Ferras, 56e) ; Dasté (cap), Loutocky (Piques, 52e) ; Perrier (Rixens, 40e+1), Ducasse (Rouch, 47e), Gabarre.
Sont entrés en jeu : Rouch, Rixens, Piques, Viau, Ferras, Dupont, Durancet.
Exclusions temporaires : Ducasse (2e), Laffitte (19e).

Millau Solana ; Bernard, Perraux, Angelvy, Zucco ; (o) Escalais, (m) Ecochard (cap.) ; Galtier, Frangne, Coste ; Abdelkader, Ferrero ; Lauria, Monneret, Bosc.
Sont entrés en jeu : Raffanel, Jincharadzé, Ugalava, Mezair, Mathieu, Vergne, Escande.
Exclusions temporaires : Abdelkader (2e), Monneret (19e).
Exclusion définitive : Ecochard (60e).

En l’emportant 27 à 11 lors du match aller, les Millavois pensaient avoir fait le nécessaire pour accéder aux 8e de finale… Mais c’était sans compter sur la furia des Hauts Pyrénéens chez eux et leur faculté à renverser les pires situations.

Publicité

Certes, les Millavois sur l’ensemble des deux matchs conservent un mince avantage de 2 petits points au goal average particulier, mais en concédant 3 essais sans en rendre un seul ils laissent le point de bonus offensif à leurs adversaires, ce qui fait toute la différence à l’heure des comptes.

Alors, on peut se poser la question de la désignation d’un trio arbitral venu en voisin diriger cette rencontre avec quelques décisions qui posent question, mais à l’arrivée on peut regretter le manque d’ambition dans le jeu somiste, en préférant se chicaner avec leurs adversaires sur chaque regroupement plutôt que de jouer, chose qu’ils ont fait avec parcimonie et c’est bien dommage.

En effet, les Millavois n’ont jamais été aussi dangereux que lorsqu’ils ont lâché les chevaux à l’image de leur fin de match même si c’était déjà trop tard.

Voilà, la saison est terminée et la réunion du comité directeur sera de fait beaucoup plus détendue concernant le fait de jouer la montée en Fédérale 1 ou pas.

Rendez-vous à la rentrée pour une nouvelle saison que l’on espère au moins aussi réussie que celle-ci, malgré une fin plus rapide que prévu.

Bouton retour en haut de la page