Culture & LoisirsMusique

Sévérac d’Aveyron. Les prochains rendez-vous de la Cosinada #3

SAMEDI 6 AVRIL

Atelier chant avec Valérie Imbert
17h-19h – ouverture des portes 16h30 – prix libre

À travers l’atelier chant traditionnel, l’intervenante souhaite faire découvrir la richesse des chants de tradition orale, les mélodies sont apprises d’oreille (par imprégnation). En chantant ensemble, en s’écoutant, nous pouvons démontrer la force d’un groupe et sa cohésion.

Déroulé de la séance :

Travail d’échauffement. Exercices vocaux.
Apprentissage d’un chant de Vendée : « Mon père m’a donné un mari »
Ce chant qui vient de l’Ile de Noirmoutier est un chant avec « un vire langue ».
« Le vire langue » est une partie dans la chanson qui n’a pas de rapport avec le texte des couplets et qui est faite pour dérouter les personnes qui écoutent le chant.

Publicité
DR

Repas chanté avec Valérie Imbert
20h – Repas + concert : 15€ – Billetterie : https://sirventes.festik.net/

Valérie Imbert, une voix généreuse qui transmet volontiers la force et le plaisir de partager qui sont en elle. La stature et le verbe haut, femme de tête à l’égale des meneuses noirmoutrines d’un autre temps. Venez l’écouter et goûter à la saveur dépouillée de sa voix nue. Elle propose une Balade à travers l’univers des chants traditionnels, de la Vendée et du Poitou et d’ailleurs… chansons de bord de l’eau, d’îles en ports, de la cave à la table… pour amuser, surprendre et enchanter le public dont la participation est du reste indispensable pour du chant à répondre, des jeux de ritournelles et autres… Et quand cela la démange , elle entraîne tous ceux qui le veulent dans des rondes facétieuses, impertinentes, endiablées et propres à souder les danseurs dans une joyeuse convivialité…

DIMANCHE 21 AVRIL

Garenne – Bal
17h-19h – ouverture des portes 16h30 – prix libre

Le duo Garenne propose une musique acoustique et impertinente autour des répertoires de violon populaire du Massif central, coloré de quelques compositions. En bal elles déploient une énergie indomptable et irrésistible basée sur des timbres riches et une cadence farouche. En stage, en prenant comme base le violon, le violoncelle ou la danse, elles travaillent l’immersion dans les répertoires et pratiques traditionnels comme porte ouverte à la liberté et à la création. En concert, l’épaisseur de leurs sonorités se met au service d’une musique puissante et raffinée.

Garenne (DR)

SAMEDI 4 MAI

Atelier chant avec Rebecca Roger Cruz
10h30 -12h30 – ouverture des portes 10h – prix libre

Le quitiplá fait partie du répertoire ancestral du Venezuela. L’importance de cette trinité de bambous réside dans la cohésion et le dialogue qu’ils entretiennent entre eux. La transe est enrichie par l’énergie frénétique des bambous, des maracas et la puissance du chant.

Aspects travaillés :

  • Échauffement corporel et vocal
  • Intégration du rythme dans le corps. Exercices de percussion corporelle
  • Chanter les motifs rythmiques
  • Travail sur la polyrythmie et la dissociation
  • Le chant (lead et chœurs). Apprentissage des chœurs et des harmonies
  • Travail d’écoute et d’ensemble: cohésion
  • Création des ensembles et exécution des morceaux
  • Travail sur la trance et l’énergie
Rebecca Roger Cruz © Marc Bonnetain

Concert de Rebecca Roger Cruz
21h – Ouverture des portes 19h – prix libre – Restauration possible sur place

La chaleur du feu, la force d’un ouragan et une voix qui berce comme les vagues de la mer, c’est Rebecca. Chanteuse, multi-instrumentiste, autrice-compositrice, interprète et musicologue vénézuélienne passionnée de musiques traditionnelles, de musiques anciennes, de chant lyrique et d’improvisation. Elle viendra nous présenter un répertoire mêlant les traditions populaires du nouveau Venezuela, de musiques baroques et de créations personnelles. De mancar pas !

Source
Sirventés
Bouton retour en haut de la page