✨ Sélectionnez VOTRE commune

MA COMMUNE
OpinionPolitique

Opinion. « Les Écologistes soutiennent les agriculteurs »

Après avoir secoué plusieurs pays en Europe, la colère des agriculteurs a gagné la France et l’Aveyron depuis plusieurs jours. Les Écologistes Aveyronnais apportent leur soutien aux agriculteurs et au monde agricole qui accumulent les difficultés depuis des années : revenus en baisse, changement climatique, crises sanitaires, accords de libre-échange…

En Aveyron, nos éleveurs gagnent en moyenne moins de 800 euros par mois. Comment accepter que celles et ceux qui nous nourrissent vivent sous le seuil de pauvreté ? La colère des agriculteurs est légitime et nous la partageons, mais il ne faut pas se tromper d’adversaire. Ce ne sont pas les normes environnementales qui tuent l’agriculture, ce sont les normes libérales.

L’agro-industrie, l’agroalimentaire et la grande distribution font des marges énormes au détriment des producteurs et des consommateurs. Elles ont augmenté de 80% en 2 ans alors que l’inflation explose et que les revenus des agriculteurs baissent.

Nous refusons le déclin de l’agriculture française organisé par la Politique Agricole Commune mise en place par les Gouvernements successifs et soutenus par les dirigeants de l’agro-industrie. Aujourd’hui, 20% des agriculteurs touchent 80% des aides. Les grandes exploitations touchent toujours plus d’aides pendant que les petites disparaissent : nous avons perdu 100 000 exploitations agricoles en 10 ans. Face au marché ultra concurrentiel et au changement climatique, nous devons protéger les agriculteurs pour qu’ils puissent travailler et vivre dignement.

Publicité

Nous dénonçons l’hypocrisie des élus Renaissance, Les Républicains et Rassemblement national qui votent systématiquement pour les accords de libre-échange, le libéralisme débridé, l’agro-industrie et la destruction des terres agricoles. Une fois de plus, en novembre dernier, ils ont voté pour l’accord de libre-échange entre l’Union européenne & la Nouvelle-Zélande qui prévoit notamment l’importation de viande et produits laitiers néo-zélandais. L’ouverture des frontières se fait à chaque fois au détriment de l’agriculture française en alimentant une concurrence déloyale aux conséquences écologiques et sociales désastreuses.

Pour sortir de la crise, nous demandons un moratoire sur les traités de libre-échange, l’effacement des dettes des agriculteurs et une refonte totale des politiques commerciales et agricoles européennes. Les Écologistes restent et resteront engagés au côté du monde agricole. Nous croyons en l’excellence de l’agriculture française, celle qui garantit des revenus, celle qui nourrit notre pays, celle qui préserve le vivant et notre capacité à produire demain.

Les Écologistes Aveyron  

La rubrique « Opinion » est l’espace de libre expression du site Millavois.com. Ses contenus n’engagent pas la rédaction.

Bouton retour en haut de la page