✨ Sélectionnez VOTRE commune

MA COMMUNE
Actualité
A la Une

Sébastien Boueilh et Mathieu Issaly réunis autour de la même cause à Palavas-les-Flots

Au mois de juin dernier, le Millavois Mathieu Issaly accueillait à nouveau 182 jeunes à Palavas-les-Flots dans le cadre du Service National Universel (SNU). Pendant ce séjour de cohésion, ils ont eu la chance de recevoir Sébastien Boueilh venu présenter l’association « Colosse aux pieds d’argile », un moment qu’ils ne sont pas près d’oublier à plusieurs titres.

© DR

La Cohorte Sébastion Boueilh

En juin dernier déjà la cohorte des jeunes avait pris le nom de Jean Moulin ce préfet aveyronnais résistant qui a unifié la résistance en France durant la Seconde Guerre mondiale. Une exposition qui lui est consacrée fut d’ailleurs visible au centre de Palavas-les-Flots durant tout l’été. Celle du mois de juillet a été baptisée « Sébastien Boueilh », du nom de cet ancien rugbyman dans le sud-ouest qui créa l’association Colosse aux pieds d’argile née de son histoire personnelle.

Son histoire, c’est celle d’un enfant abusé sexuellement, entre 12 et 16 ans par un proche de sa famille, mais qui a réussi à sortir du silence 18 ans après pour porter plainte contre son agresseur. C’est au sortir du procès, en mai 2013, que Sébastien a décidé de se lancer dans la prévention contre les risques de pédocriminalité, localement, dans un milieu qu’il connaissait bien : le rugby.

Son ambition était alors de sensibiliser les clubs et les licenciés du Comité régional de la côte Basque et des Landes. Mais très rapidement, la médiatisation locale de son action, accueillie favorablement par les clubs et les instances, va faire tache d’huile. L’association se voit sollicitée au-delà de la Nouvelle-Aquitaine, au-delà du rugby et au-delà du milieu sportif !

Publicité

Une intervention à Palavas

Durant le séjour à Palavas-les-Flots, les 182 jeunes volontaires sous la responsabilité de Mathieu Issaly ont pu bénéficier d’une intervention de cette association. Aujourd’hui, Colosse aux pieds d’argile est reconnue comme l’association de référence dans ce domaine, notamment grâce à son expertise du terrain. La pédophilie n’ayant pas de frontières, des antennes ont vu le jour en Argentine en 2018 et en Espagne en 2021.

Colosse aux pieds d’argile a fêté ses dix ans d’existence en juin 2023. La promotion Sébastien Boueilh a pu rencontrer son parrain le 15 juillet au centre où il est venu pour la clôture du séjour de cohésion.

Sébastien Boueilh et Mathieu Issaly, le chef de centre, ces deux rugbymen, ces deux colosses ont pu s’entretenir longuement sur les ravages infligés aux enfants sans défense par ces prédateurs et ont bien entendu parlé rugby en se souvenant d’une finale les opposant ou le Millavois l’avait emporté, mais malgré quelques taquineries entre les deux colosses nul doute qu’une réelle amitié et complicité pour la suite des actions à mener avec l’association est née.

Sébastien Boueilh s’est également et très gentiment prêté aux questions-réponses des adolescents du centre qui l’ont interrogé sur son histoire, les conséquences dans sa vie et comment il a réussi à surmonter ce traumatisme.

Le député de l’Hérault Philippe Sorez présent lors de ces échanges a remercié Mathieu Issaly « de lui avoir permis de rencontrer cet homme qui a vécu le fardeau du silence et les sentiments d’isolement, de culpabilisation qui l’accompagnent ». Comme le dit Thierry Dusautoir, ancien capitaine de l’équipe de France de rugby dans la préface du livre écrit par celui qui a réussi à parler : « Le colosse aux pieds d’argile, agressions sexuelles dans le sport : rompre le silence et briser l’omerta ». Ce livre a inspiré un film évènement de TF1 avec Éric Cantona.

Pour prouver aux victimes que l’on peut s’en sortir, une seule condition, « Parler, parler et encore parler… » rappelle l’association colosse.fr Colosse aux pieds d’argile.

Bouton retour en haut de la page