✨ Sélectionnez VOTRE commune

MA COMMUNE
Education

Aveyron. La nouvelle carte scolaire suscite des inquiétudes

Ils venaient de Rodez, Millau, Decazeville, Ségur, Marcillac… Mercredi 15 février, une soixantaine d’enseignants du 1er et 2nd degré a manifesté devant les bureaux de la Direction des services départementaux de l’Éducation nationale (DASEN) à Rodez à la veille de la sortie de la nouvelle carte scolaire.

« Des suppressions de postes sont prévues dans tout le département, que ce soit dans les écoles primaires, les collèges ou les lycées », rappelle un enseignant de Millau qui manifestait déjà le lundi 6 février contre la nouvelle dotation globale horaire (DGH) du lycée Jean-Vigo.

Pertes d’heures, fermeture de classes (une vingtaine seraient sur la sellette dans le département), remplacements non assurés, classes surchargées avec moins de possibilités de dédoublement, « non égalité des chances »… « On va se retrouver à 32 élèves par classes, et on nous répond qu’en Aveyron nous sommes des nantis par rapport à Toulouse par exemple… », peste un manifestant, en rappelant que « même en Lettonie, ils sont 17 dans les salles de classe ».

DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

Article original publié sur Ruthénois.com

Publicité
Bouton retour en haut de la page