Actualité
A la Une

Millau. En présence du préfet de l’Aveyron, trois porte-drapeaux ont reçu la médaille de la Ville

Ce mardi 31 janvier, en route pour une visite à la 13e DBLE à La Cavalerie, le préfet de l’Aveyron, Charles Giusti, a rendu visite aux associations d’anciens combattants de l’arrondissement de Millau dans leur maison du 41, avenue de la République. « Je suis très heureux d’être de passage pour vous rendre hommage pour tout ce que vous avez fait puis pour maintenir la flamme, a déclaré le préfet de l’Aveyron, avant de souligner l’importance de la transmission à la jeunesse, mais « pas dans une vision passéiste ». « La tradition sans la modernité est stérile, la modernité sans la tradition est aveugle », a-t-il souligné en citant l’Aveyronnais André Valadier.

Il est important de se souvenir et de transmettre, on est des passeurs, à nous de porter le message. »

Charles Giusti, préfet de l’Aveyron

Trois porte-drapeaux mis à l’honneur

Profitant de ce petit rendez-vous « au débotté » et de la présence du préfet, Emmanuelle Gazel, maire de Millau, a mis à l’honneur trois porte-drapeaux, tous trois adhérents de l’Union Nationale des Combattants de la section de Millau, en leur remettant la médaille de la Ville.

Publicité

Gilbert Espinasse, porte-drapeau de 209 à 2021, combattant d’Algérie de septembre 1959 à novembre 1961.

Gilbert Espinasse

Yannick Maurel, porte-drapeau de 2011 à 2021, veuve de Paul Morel, combattant d’Algérie de mai 1956 à juillet 1958.

Yannick Maurel

André Séguret, porte-drapeau de 2015 à 2022, combattant d’Algérie de mai 1959 à septembre 1961, décédé le 17 mai 2022. Il était représenté par son épouse Colette et par son fils.

Yannick Maurel et Colette Séguret

« Gilbert Espinasse, Yannick Maurel et feu André Séguret ont participé avec abnégation et par tous les temps pendant de nombreuses années en qualité de porte-drapeaux aux cérémonies commémoratives de Millau. La Ville de Millau leur en est reconnaissante », a déclaré Emmanuelle Gazel.

A noter que la maire a invité le préfet Charles Giusti à participer à la cérémonie du 8 mai au Parc de la Victoire.
Visite de la Maison des Combattants avec Bernard Maury.

Bouton retour en haut de la page