ActualitéMillauMillau Grands Causses

Sud-Aveyron. Les chenilles processionnaires reviennent, un « pic » prévu l’an prochain

Depuis quelques semaines, les populations de chenilles processionnaires sont en phase ascendante sur plusieurs secteurs du territoire.

Dans un objectif de veille et d’observation de phénomènes en milieux forestiers, le Département de la santé des forêts a organisé une journée formation consacrée à la chenille processionnaire.

© Parc Naturel Régional des Grands Causses

Quel est le niveau actuel des populations de cette chenille endémique ? Quels moyens et outils mettre en place pour lutter de manière raisonnée contre celle-ci ? Plusieurs réflexions ont été abordées au cours de la journée, notamment sur le secteur du Causse Noir, où la population de chenilles connaît une croissance plus importante que sur le reste du territoire du Parc naturel régional des Grands Causses.

À ce stade, les spécialistes prédisent un pic de population l’année prochaine. La lutte biologique classique au BTK (Bacillus thuringiensis) devra être réfléchie à l’automne, seule période où le produit est efficace.

À ce jour, seuls quelques outils préventifs comme les nichoirs à prédateurs, l’échenillage ou la pose d’éco-pièges permettent de lutter contre la chenille.

© Parc Naturel Régional des Grands Causses

Source
Parc Naturel Régional des Grands Causses
Bouton retour en haut de la page