Millau. Le retour de la Pyrale du buis

Avec le printemps et les températures agréables de ces derniers temps, la Cydalima perspectalis, vorace et indésirable chenille qui attaque sans pitié nos buis sauvages et de jardin est de retour.

Arrivée par accident en Europe il y a quelques années à la faveur du commerce de buis avec l’Asie, la Pyrale est très difficile à combattre et à éradiquer malgré un cycle de vie qui ne dépasse pas 45 jours.

Notre écosystème n’étant pas habitué à ce squatteur des buissières et des jardins d’ornement, l’animal ne connaît que très peu de prédateurs naturels et se reproduit à vitesse « grand V ».

Le combat contre ce parasite passe par différents stades, des actions préventives, un suivi rigoureux et enfin la lutte directe par traitement. Pour vous aider à vous débarrasser de cet animal nuisible et très invasif, le Parc Naturel Régional des Grands Causses a édité un petit guide qui vous aidera à y voir plus clair et à mieux comprendre le cycle de vie de cet animal.

Quelques conseils

©PNRGC.