Millau. « Les Eternels », avec le club ciné de la MJC

Lundi 14 octobre à 20h30, le club ciné de la MJC propose « Les Eternels » (2001), une grande fresque du réalisateur chinois Jia Zhang-ke avec dans le rôle de Qiao son épouse, sa muse, Zhao Tao, et Liao Fan dans le rôle de Bin.

Datong, province du Shanxi. Qiao, une jeune fille au regard pétillant et grave, issue de la classe ouvrière, rencontre Bin, un petit caïd de la pègre locale, et c’est l’amour, dans « un univers rude où bonté et vengeance, douceur et violence s’entremêlent, inextricables. » 17 ans et 7.000 km plus tard, que reste-t-il de cette passion ?

Jia Zhang-ke : pourquoi j’ai fait du cinéma ?…

Fenyang, ma ville : «Dans les rues étroites je passais des journées entières à faire des allers-retours sur mon vélo, comme si j’avais était pris entre les murs fantômes des légendes…»

Le train : «Pour nous le chemin de fer signifiait l’avenir, le lointain et l’espoir.»

Les copains : «A l’école j’ai toujours eu de mauvaises notes, mais beaucoup d’amis. Dès l’école primaire, j’avais une dizaine de frères de sang. Les expériences que je gardais en moi m’obsédaient. J’ai découvert que j’avais au fond de moi un puissant désir de raconter.»

Proposé par le Club-ciné MJC, en partenariat avec le cinéma de Millau.