Acte de courage et Palais de l’Elysée

Un jeune Malien sportif et courageux sauve un enfant de 4 ans d’une chute mortelle. Bravo. Il mérite félicitations et reconnaissance. Mais pourquoi est-il de ce fait reçu par le Président de la République ?

Tous les jours il y a des femmes et des hommes courageux qui se mettent en danger pour secourir ou sauver des vies. Ils n’ont pas droit pour autant aux salons de l’Elysée.

Les Préfets sont là, sur le territoire, pour représenter l’Etat et la République et rendre hommage au dévouement et au courage. L’attitude du Président qui récupère l’événement ne peut que faire penser à Léonarda ! C’est triste.

En outre, ce jeune Malien sans papier est venu se réfugier en France, comme tant d’autres originaires de ce pays en guerre avec les islamistes et des ethnies séparatistes pendant que ce sont de jeunes Français courageux qui risquent leur vie, et trop ont été perdues, pour tenter d’apporter un peu de paix dans ce pays qui en a besoin.

Défendre son pays est aussi un acte de courage que l’on ne peut totalement abandonner aux autres.

Me Jean-Louis Esperce