Faits diversMillau

Millau. Ivresse sur la voie publique et tapage nocturne

Dimanche 22 janvier à 21h, sur l’avenue Jean-Jaurès à Millau, les forces de l’ordre étaient appelées pour un individu qui faisait un scandale sur la voie publique.

Arrivés sur place, les policiers constatent que l’individu titube et qu’il présente tous les signes d’une ivresse publique et manifeste. Le jeune homme, un Millavois né en 1982, a été pris en charge et après un examen médical à l’hôpital, a fini sa nuit en chambre de dégrisement au commissariat.

La personne arrêtée en état d’ivresse sur la voie publique risque une contravention qui peut atteindre 150 €. Elle pourra être jugée par le tribunal de police et devra d’ici là se soumettre une thérapie en lien avec son addiction.

Tapage nocturne

Toujours ce dimanche 22 janvier à 5h15, boulevard Achille Souques à Millau, un individu vociférait dans les parties communes de l’immeuble au point de réveiller ses voisins.

Les services du commissariat de police de Millau sont appelés et procèdent à l’interpellation d’un homme auquel il est réservé le même sort.

Le jeune homme né en 1997 débutera sa journée en chambre de dégrisement au commissariat de police.

A l’instar de son prédécesseur, il écopera d’une amende de 150 euros et pourra répondre de ses agissements devant le tribunal de police de Millau.

Source
Commissariat de Police de Millau
Bouton retour en haut de la page