ActualitéLarzac-et-ValléesMillau Grands Causses

Restrictions d’eau : la région de Millau passe en « alerte renforcée »

La situation hydroclimatique déjà préoccupante depuis plusieurs semaines, ne s’améliore pas. Les conditions météorologiques chaudes et sèches persistent, accentuant la sécheresse des sols et la baisse de débit des cours d’eau. L’absence de pluie la semaine passée, faisant suite à un mois de juillet atteignant des records de déficit pluviométrique (- 92 % par rapport à la normale) et de températures (+ 3,2°C par rapport à la normale), ne laisse pas de répit au milieu naturel.

« Ainsi des mesures de restrictions supplémentaires s’avèrent nécessaires sur certains secteurs », avertit la Préfecture de l’Aveyron. À compter du samedi 13 août à 00h00 (le matin), un renforcement des mesures, pour les usages à partir des eaux superficielles et souterraines, sera effectif sur les secteurs suivants :

  • Lot aval bassin passage en niveau 3 (crise) ;
  • Aveyron médian : passage en niveau 3 (crise) ;
  • Aveyron aval : passage en niveau 3 (crise) ;
  • Tarn : passage en niveau 2 (alerte renforcée).

Les restrictions sur les bassins non mentionnés ci-dessus restent inchangées par rapport à la semaine précédente.

Pour rappel, ces restrictions concernent l’ensemble des citoyens que se soit pour un usage agricole, industriel, touristique… Le détail des mesures est consultable dans l’arrêté préfectoral concernant les mesures de limitation des usages de l’eau qui est consultable dans toutes les mairies du département de l’Aveyron ainsi que sur le site de la préfecture.

Eaux superficielles et souterraines, restrictions des prélèvements et usages. Situation applicable le 13 août 2022.

Les mesures mises en place depuis le 30 juillet sur les prélèvements à partir du réseau d’eau potable (AEP) restent applicables : l’ensemble du département est en situation de crise. Compte tenu des fortes difficultés constatées par les services de distribution d’eau potable, une cellule de crise se réunira dès le 16 août pour examiner les nouvelles mesures de restrictions qui seraient nécessaires.

Afin de préserver les usages prioritaires (consommation humaine, consommation animale…), « il est primordial que chacun limite ses consommations aux usages strictement nécessaires et se conforme aux mesures de l’arrêté ». Afin de limiter les tensions sur les réseaux d’eau potable, une cellule de crise se tiendra dans les prochains jours afin de renforcer les mesures en vigueur.

« Il est dans l’intérêt de tous de participer aux efforts demandés pour préserver notre ressource et nos milieux naturels », souligne la Préfecture.

Réseaux eau potable, restrictions des prélèvements et usages. Situation applicable depuis le 30 juillet 2022.

Source
Préfecture de l'Aveyron
Bouton retour en haut de la page