ActualitéMillau

Millau. « Pourquoi tant de haine ? »

Ce samedi 21 mai au matin, un riverain profitait de la fraicheur matinale et de la beauté de la nature environnante lors d’une promenade sur les rives de la Dourbie.

Malheureusement, le spectacle fut rapidement gâché par les restes d’un feu de bois et des canettes qui jonchaient la plage de la rivière aux portes de Millau.

Il semble qu’un groupe de personnes aient, malgré l’interdiction en vigueur, fait un feu et qu’en plus, elles aient laissé leurs poubelles sur place.

Une canette en aluminium met en moyenne entre 250 et 500 ans à se décomposer dans la nature. La bouteille de verre, elle, mettra 4 000 ans si entre temps elle n’a pas blessé un baigneur. Sachant qu’en plus, des poubelles sont situées à proximité, on se dit que le promeneur avait de quoi se demander au petit matin, « pourquoi tant de haine envers la nature ? »

Bouton retour en haut de la page
X