ActualitéCreissels

Creissels. Une retraite bien méritée pour Michel Cammas

Mercredi 11 mai, entouré de sa famille, Michel Cammas était à l’honneur à la salle du Prieuré. Il a été accueilli par Jean-Louis Calvet et quelques conseillers et ses collègues, tous ayant répondu présent pour lui souhaiter son départ à la retraite.

DR

Le maire a retracé très succinctement son itinéraire scolaire et professionnel : « CAP de chaudronnerie à Decazeville, CAP de réparateur en carrosserie automobile de 1978 à 1980 et tu travailles en même temps aux Etablissements Pineau à Millau. En 1981, tu es embauché à la peausserie Alric jusqu’en 1989. 18 ans s’écoulent, de 1989 à 2007, tu intègres les Etablissements Bobloc à La Cavalerie. Enfin, le 1er mars 2008, tu rentres à la mairie de Creissels comme stagiaire au poste d’agent technique territorial, et ta titularisation arrive un an plus tard. »

Un métier qui s’est considérablement développé et est devenu au fil des ans de plus en plus technique et sophistiqué et qui fait appel à des compétences variées.

« Michel, ton intégration a été facilitée, car tu es une personne disposant de beaucoup de bon sens, responsable, ouverte et intéressée par tout ce qui t’entoure, a souligné le maire de Creissels. Tu as brillamment surmonté les difficultés. Tu es quelqu’un d’apprécié et ceux qui t’ont côtoyé sont unanimes. Je me joins à toute la commune pour t’adresser nos remerciements les plus chaleureux. Une nouvelle vie commence pour toi, adonne-toi à tes passions balades, jardinage… et surtout profite de ces moments avec tes proches. »

Un apéritif lui a été offert avec quelques cadeaux et un bouquet de fleurs à son épouse.

Un moment de convivialité et de partage en remerciement du service rendu à la commune.

DR

Bouton retour en haut de la page
X