CyclismeMillau

Millau. Le grand retour de La Caussenarde

Dimanche 15 mai aura lieu la 31e Caussenarde, un évènement qui localement, est le doyen dans son genre. Chemins et monotraces variés, ravitaillements aux produits du terroir, villages caussenards typiques, buissières, panoramas grandioses et grands espaces seront les ingrédients d’une journée inoubliable en Sud-Aveyron.

La Caussenarde fait son grand retour au calendrier des randonnées VTT et Gravel en 2022 après 2 ans d’interruption pour cause de restrictions liées à la crise sanitaire. L’épreuve du Club Cyclo de Millau, revient avec ses distances classiques : 20, 45, 65, 80 et 100 km pour le VTT et 40, 60, 85 et 100 km pour le Gravel.

Tous les parcours tourneront sur le Larzac et les plus longs auront aussi une partie sur le causse Noir. Le 20 km Gravel ou VTT est orienté pour les familles.

Une nouveauté tout de même, le lieu de départ. Il ne se fera plus depuis le parc de la Victoire, mais depuis la Maladrerie. Cela permettra d’éviter toute la partie urbaine au départ de Millau en partant directement du bord du Tarn pour aller à Creissels. Il en sera de même pour les arrivées, pour les 100 derniers mètres tous les cyclistes franchiront la nouvelle passerelle submersible qui lie le quai de la Grave au site sportif de La Maladrerie. Pour les distances les plus longues, la Dourbie sera à franchir pour regagner le causse noir.

Le 12 mai au matin, le club enregistrait déjà plus de 200 inscriptions numériques, un record par rapport aux autres années. « Nous espérons nous approcher malgré la concurrence ce jour de manifestations régionales similaires », expliquent les organisateurs qui s’affairent aux derniers préparatifs et au balisage.

La Club Cyclo Millavois en plein travail de balisage quelques jours avant La Caussenarde. © DR

Le Gravel au cœur du Parc Naturel des Grands Causses

Située dans le Parc des Grands Causses, les parcours Gravel de La Caussenarde sont très variés : pistes et sentiers Gravel très rocailleux sur le Larzac, bien plus roulants sur le causse Noir, des montées et descentes entre les deux causses sur routes étroites bitumées…

Cette année encore nous proposons 4 parcours (balisage sur panneaux fond magenta) 40, 60 et 100 km, le parcours 85km suit le parcours 100 en évitant par des variantes sur routes bitumées certains secteurs. 3 se trouvent sur le Larzac et 2 sur le causse Noir.

En suivant le parcours de base 100 km balisés par des panneaux directionnels (flèches noires), il est possible d’éviter quelques tronçons difficiles (flèches rouges tracées en rouge sur la carte) en retrouvant le parcours chaque fois.

Quelques kilomètres plus loin, on peut rejoindre le parcours de base Grav’Enducaus 100 km, 102 km très exactement, est tracé en noir sur la carte.

Pour l’édition 2022 pendant la deuxième partie de l’épreuve, il est également possible de rentrer par deux retours rapides (balisage par des panneaux couleur orange type retour rapides Millau 15 ou 18 km). Cette année, les parcours 40 et 60 sont considérés comme retours rapides ou directs.

La Grav’Enducaus

La Grav’Enducaus comporte 45 km de pistes et sentiers sur 102 km. Chaque entrée des 16 secteurs non bitumés est signalée par un panneau dans le genre de la classique cycliste Paris Roubaix.

Dès le départ de l’épreuve il faut se diriger sur la voie verte qui passe dans joli petit village de Creissels puis à partir du 3e secteur terre, longer le Tarn par la trace verte, sur un sentier monotrace de 3 km tout en passant sous le viaduc pour arriver au village de Saint-Georges de Luzençon par le sentier pittoresque bordant le Cernon.

Au 20e km vous arrivez au premier ravitaillement servi au village de Saint-Geniez de Bertrand. Attention ne mangez pas trop, car après, vous attend la difficile montée bitumée de 3 km comportant des passages à 12 %, mais le jeu en vaut la chandelle, car avant le sommet un magnifique point de vue sur le cirque de Lavencou vous attend pour en prendre plein les mirettes.

La traversée du Larzac vous fera découvrir entre autres Les Brouzes, magnifique ferme à caractère Templier du XVe siècle construite juste après la fuite des Templiers du plateau du Larzac.

Continuons la randonnée, voici le panorama du viaduc de Millau, quelques pistes rocailleuses que le parcours 85 (flèches rouges) évite, et nous voici la buissière de Potensac puis le village typiquement caussenard de La Blaquière ou un deuxième ravitaillement vous attend.

La Caussenarde, dimanche 15 mai départ à 8h depuis le site de la Maladrerie à Millau.

Découvrir les circuits

S’inscrire

 

Bouton retour en haut de la page
X