ActualitéAguessacCompeyreComprégnacCreisselsLa CresseLa Roque-Sainte-MargueriteLe RozierMillauMillau Grands CaussesMostuéjoulsPaulhePeyrePeyreleauRivière-sur-TarnSaint-André-de-VezinesSaint-Georges-de-LuzençonVeyreau

Millau. C’est la chenille (processionnaire) qui redémarre…

Dans le cadre des actions menées par le collectif de la pleine nature, la Communauté de communes Millau Grands Causses (CCMGC) et le Parc Naturel Régional des Grands Causses (PNRGC) veillent à la faune et la flore et aux potentielles menaces que celles-ci peuvent avoir sur les usagers.

Proposant divers parcours et activités de pleine nature, Millau et ses alentours sont également sujets à une prolifération importante de lépidoptères : les chenilles processionnaires. De retour depuis le début de l’année, ces « chenilles du pin » sont pourvues de poils de soies urticants, dangereux pour l’homme et les animaux. Ainsi, des mesures ont été mises en place afin de sensibiliser les usagers aux gestes à adopter en cas de contact:

  • Le site de la Communauté de communes Millau Grands Causses met en exergue les risques, les mesures de prévention et les contacts utiles en cas de problème ;
  • Des affiches de sensibilisation « grand public » ont été diffusées sur plusieurs canaux d’informations (digital et papier), posées sur les sites touristiques majeurs et départs d’activités pleine nature mêlant informations pratiques et QR Code renvoyant aux informations référencées par le PNRGC ;
  • Un mailing de sensibilisation a été réalisé auprès des professionnels du tourisme du territoire (hébergeurs, proAPN – regroupement de moniteurs de sport de pleine nature -, etc.).
  • Relais avec des associations sportives locales conventionnées par la CCMGC qui balisent des parcours trails, VTT, randonnée (Lo Bartas, 12.CoM, Club Cyclo Millavois, etc.). Les baliseurs informent régulièrement des secteurs les plus impactés, et de l’évolution de la propagation. Des dispositions allant jusqu’à la fermeture de certains sentiers pourront être envisagées si la situation s’aggrave.

En parallèle, le PNRGC organise une réunion technique pour faire un point sur la prolifération des chenilles et les conséquences sur le milieu naturel, les activités agricoles et les activités touristiques.

Les équipes du collectif de pleine nature restent en alerte afin de tenir informé, en temps réel, des risques que peuvent engager ces chenilles processionnaires. Les usagers sont invités à respecter les recommandations en vigueur afin de limiter les risques.

Bouton retour en haut de la page