Culture & LoisirsOpinionThéâtre

Millau. La Cie Création Ephémère vous adresse ses meilleurs vœux…

La peur comme seul fonds de commerce

Si la culture est la 5e roue du carrosse de nos dirigeants alors prenons exemple sur le peuple belge qui, à force de contestation, a réussi à interdire la fermeture de leurs lieux culturels…

Je suis artiste
Je suis sensible
Je dérange
De ma plume ciselée comme de ma bouche acérée sortent des mots qui te percutent, te bousculent, te questionnent, te rendent vivant.
Je dérange
Je suis artiste
Je suis un miroir placé face à toi
Un miroir de notre temps
Un miroir des bonheurs comme des malheurs de notre temps
Je dérange
Je suis artiste
Mes images te montrent l’invisible
Mes mots donnent écho à l’indicible
Je porte la voix des sans voix
Je dérange
Je suis artiste
Depuis près de deux ans les oiseaux de malheur, à grand coup de chiffres médiatico-politiques, agitent les peurs les plus sombres de notre humanité.
A quelques mois de l’élection présidentielle aucun mot sur la culture, sur l’artiste que je suis, que nous sommes.
Tels des charognards se nourrissant de nos angoisses et de nos peurs, la grande majorité d’entre eux ne nous proposent que le repli sur soi, la peur de vivre, la peur de l’autre et de sa différence.
La peur comme seul fonds de commerce.
Oui je suis artiste
Je dérange
Je suis à contre-courant
Je ne suis pas juge
Je ne suis pas contrôleur
Je ne suis pas « culpabilisateur »
Je suis créateur

Nous vous souhaitons une année 2022 pleine de créativité…
Celle qui révolutionnera nos vies.

Cie Création Ephémère

La rubrique « Opinion » est l’espace de libre expression du site Millavois.com. Ses contenus n’engagent pas la rédaction.

Bouton retour en haut de la page
X