MillauNatation

Natation. C’était Noël avant l’heure pour les Millavois !

Tout au long des mois de novembre et décembre, les nageuses et nageurs millavois concourraient dans les différents championnats de France, Interclubs à Montpellier, Elite à Montpellier, Juniors à Massy et Jeunes à Rennes.

Les troupes de Sébastien Sudre et Clément Jonquières n’ont pas manqué de ramasser leurs cadeaux de Noël avant l’heure ! Retour sur deux mois de performances à l’échelon national…

Interclubs : Les filles en Nationales 1B, les garçons en Nationales 2

Lors de la finale régionale des Interclubs qui se déroulaient à Montpellier, mi-novembre, les équipes 1 et réserve millavoises réalisaient un parcours quasi sans faute.

Malgré l’absence de plusieurs membres des équipes 1, retenues en équipe de France de Sauvetage, nos équipes dames et messieurs, toujours caractérisées par leur jeunesse, les chronos tombaient et le total de points obtenus laissait espérer un classement national de qualité.

L’équipe 1 dames se maintient en Nationales 1B, la ligue 2 du foot, la Pro D2 du rugby…

Les garçons sont en Nationales 2, également leur classement de la dernière édition 2019.

Si les calendriers de sauvetage et de natation ne s’étaient pas chevauchés cette saison, on aurait pu espérer voir nos deux équipes en Nationales 1B, et qui sait peut-être plus…

Le rendez-vous est pris pour l’édition 2022 !

Championnat de France Elite à Montpellier : Léa Royer Viel au top

La néo-Millavoise Léa Royer Viel a une nouvelle fois répondu présente dans un grand rendez-vous. Pour son premier grand championnat sous les couleurs millavoises, Léa s’est invitée en finale du 50 Dos, record du club à la clé en 30’’1 ! Elle réalise également un excellent 50m NL qui en 26’’7, qui la qualifie déjà pour les France Elite 2022.

Léa Royer Viel. (DR)

Egalement qualifiés pour ces championnats, Camille Bouteloup et Paul Barascud avaient fait l’impasse pour concourir aux championnats de France de Sauvetage Sportif (avec le succès qu’on connaît…), et Alexis Duvet qui avait fait l’impasse pour préparer avec succès les championnats de France Juniors.

Championnats de France Jeunes à Rennes : Lenny Forestié bronzé en Bretagne

Quatre nageurs s’étaient qualifiés pour ce championnat de France de la catégorie Jeunes : Tiffen Blanc (50 et 100 Dos), Timéo Rességuier (50, 100 et 200 Brasse, 100 Dos), Baptiste Magnaudaix-Blanquet (100 et 200 Pap, 400 4N), Lenny Forestié (50, 100 et 200 Dos).

Une première expérience à l’échelon national en natation pour nos Millavois.

Championnats de France Jeunes à Rennes. (DR)

Tiffen Blanc réalise un très bon 50 Dos (33’’9). Baptiste Magnaudaix-Blanquet réalise de bonnes performances en papillon (1’10’’ et 2’39’’).

Timéo Rességuier se qualifie en finale B sur 50 Brasse, 34’’5 en finale. Il réalise 1’19’’ sur 100 Brasse, 2’55’’ sur 200 Brasse et 1’11’’ sur 100 Dos.

Enfin, Lenny Forestié est monté en puissance tout au long de la compétition. En battant à chaque fois ses records personnels, il se qualifie pour la finale B du 50 Dos (31’’4), puis en finale A du 100 Dos (1’07’’4). Il conclut sa semaine par un 200 Dos en 2’24’’6, couronné par une médaille de bronze. Une course rondement menée où Lenny est allé chercher le podium dans les derniers mètres de la finale.

Championnats de France Juniors à Massy : Pierre Largeron taille patron, Romane Boudes et Alexis Duvet sur les podiums

Sept nageurs millavois se déplaçaient à Massy pour les « France Juniors » : Camille Bouteloup, Romane Boudes, Etienne Vidal, Pierre Largeron, Alexis Duvet, Oscar Galzin et Arthur Perez.

Pendant trois jours, Pierre Largeron a montré l’étendue de son jeune talent. Victoire sur 400 NL dans un chrono de 3’49’’ (3e performer français 16 ans de l’histoire). Médaille de Bronze sur 100 NL (50’’1), 800 NL (8’07’’) et 100 Dos (55’’6). Pierre aurait pu continuer son récital, avec notamment le 200 NL et le 200 Dos, mais une intoxication alimentaire a eu raison de lui et il a dû déclarer forfait pour les deux dernières journées de ce championnat.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Millavois.com (@millavoiscom)

Qu’à cela ne tienne, il allait se faire relayer dans la chasse aux médailles par Alexis Duvet. Le Millavois, déjà finaliste sur 400 NL (3’56’’) et 800 NL (4e en 8’14’’), décrochait le bronze sur 400 4N (4’30’’) puis sur 1500 NL (15’41’’).

Dans leur sillage, Etienne Vidal allait s’inviter dans trois finales sur 100 NL (51’’4), 100 Papillon (56’’3) et 50 Papillon (25’’3). Il a surtout lancé parfaitement les relais 4×50 NL mixte et garçons avec des chronos en 23’’0.

Arthur Perez et Oscar Galzin auront été un peu moins en réussite sur leurs épreuves individuelles, mais ont parfaitement assuré leur place dans les relais.

Côté filles, Romane Boudes a retrouvé des couleurs, dans la continuité de ses excellents résultats en sauvetage sportif. Elle va chercher deux médailles d’argent sur 200 4N (2’19’’) et 200 Dos (2’17’’). Au-delà des médailles, les chronos sont un vrai bon en avant pour la jeune Millavoise. Romane a également participé aux finales du 400 4N (5’01’’) et 100 dos (1’04’’7).

Camille Bouteloup s’est également qualifiée pour la finale du 400 4N (5’01’’), et s’est agréablement surprise sur 100 Papillon (1’05’’).

Félicitations à tous pour ces résultats qui clôturent la saison 2021 des nageurs millavois.

Un grand merci aux parents officiels tout au long de l’année, à Virginie pour l’organisation et la logistique des déplacements.

Rendez-vous en 2022 avec toujours plus de médailles autour du cou des Millavois !

Bouton retour en haut de la page
X