OpinionPolitiqueSanté

Opinion. « Enfin Mme Gazel nous donne son point de vue sur l’hôpital de Millau – Saint-Affrique »

Les élections municipales étant passées, période durant laquelle Mme Gazel n’avait jamais donné son avis sur l’hôpital médian (à l’inverse des autres candidats), elle nous explique enfin aujourd’hui que l’hôpital médian ou commun en dehors de Millau est un projet « satisfaisant » pour le Sud Aveyron.

Fini l’hôpital sur Millau et pour justifier cela, Mme Gazel nous déballe une liste à la Prévert des éléments « factuels » qui justifient cette infaisabilité : doublage des tableaux électriques dans une même salle, ventilation et groupe froid obsolètes, PC sécurité non sécurisé, unique ascenseur (vertical), urgences dangereuses d’accès et sas insuffisant, manque salle pour le staff, non-conformité du standard hôtelier, capacité d’extension incompatible pour une efficience de l’effectif soignant, pharmacie trop petite non extensible, délai de travaux plus long, coût sensiblement le même qu’un hôpital neuf pour un résultat moindre sans les douches à chaque chambre…

Fallait-il une étude (payée par nos impôts) pour en arriver à la même conclusion que le rapport Mupy ? Pire encore, le 9 octobre 2020, Mme Gazel disait même dans la presse locale, je cite : « Le rapport Mupy valide plutôt l’agrandissement de l’hôpital de Millau ». Encore une perte de temps, et Mme Gazel de dire : « il faut maintenant aller vite, chaque hôpital perd chaque année 9 millions d’euros… »

Cette étude que Mme Gazel a commanditée n’a en fait qu’un seul objectif qui est de justifier son silence lors des élections municipales, d’avoir trompé ainsi les Millavois tout en faisant croire que l’hôpital médian aurait pu se faire sur Millau et en bernant les Saint-Affricains qui ont joué le jeu de l’hôpital médian.

Mme Gazel nous informe également que l’ensemble de ses conseillers est en accord avec elle sur le fait que l’hôpital ne sera plus sur l’actuel site, mais sur un site médian du côté de Saint-Georges-de-Luzençon. Très surprenant pour les élus communistes qui ne sont plus en adéquation avec Mme Perez de la section de Millau du PCF. Encore plus surprenant de la part de Mme Mora, déléguée CGT du personnel hospitalier, qui a toujours lutté pour que l’hôpital reste à Millau. Que vont faire ces élus ? Continuer à se plier au dictat de Mme Gazel et rester dans le silence ou quitter le conseil municipal pour ne pas être les complices de cette supercherie électorale et ne pas trahir leurs convictions et ceux qui leur font confiance ? Chacun jugera de leurs décisions !

Voilà encore un bon coup de communication de Mme Gazel et je dois le reconnaître c’est ce que notre maire fait de mieux.

C’est ce que l’on peut retenir du dernier conseil municipal quand on pouvait l’écouter entre deux coupures son. Là aussi, Mme Gazel, il faudrait apporter une amélioration technique, ce serait bien pour le respect de la démocratie.

Ah si, j’oubliais la leçon d’humilité en politique donnée par Christophe Saint-Pierre à Valentin Artal qui avait cherché à faire le buzz !

« Factuellement vôtre, »

Jean-Michel Sudres

La rubrique « Opinion » est l’espace de libre expression du site Millavois.com. Ses contenus n’engagent pas la rédaction.

Bouton retour en haut de la page
X