Opinion

Opinion. « Variant Omicron : Ils n’ont même pas honte ! »

A une lettre près, le nouveau variant, à l’origine de la 5e vague, porte bien son nom. Mais je laisse la parole aux scientifiques : « … La diffusion de nouveaux variants constitue un risque terrible pour le monde entier. Cette maladie mortelle fait une fois de plus la démonstration qu’aucun pays ne peut s’en sortir seul dans une crise sanitaire planétaire… Ce qui constitue un véritable scandale, c’est que le manque d’accès universel aux vaccins favorise l’émergence de variants plus dangereux, plus transmissibles les uns que les autres, entrainant dans le moins pire des cas, des contraintes économiques, sociales, humanitaires insupportables. »

Or, ce manque d’accès universel aux vaccins frappe les pays les plus pauvres qui en paient le prix fort, mais aussi par transmission les pays riches, qui protègent avant tout « big pharma » accumulant des profits indécents bénéficiant de la pandémie.

Pfizer, Moderna pour ne citer qu’eux profitent gratuitement des résultats de la recherche publique tout en continuant de refuser l’accès aux brevets, seule solution qui permettrait une vaccination mondiale, éradiquant la prolifération de variants.

Ces groupes capitalistes bénéficient du soutien des USA, des pays européens, dont la France, qui préfèrent préserver leurs profits que nos vies. Désormais, ce « scandale d’Etats » a assez duré, Pfizer, Moderna et les autres composants « big pharma » ont assez engrangé de fric sur le dos des peuples.

Ensemble, exigeons tout de suite, la levée des brevets, et soutenons la proposition portée par Fabien Roussel, candidat PCF à la présidentielle, d’un pôle public de la santé échappant à la loi mortifère du marché capitaliste, loi qui entraine aussi la fermeture d’hôpitaux publics, la pénurie de personnel soignant, la suppression de lits même en pleine pandémie.

André Perez,
PCF section de Millau

La rubrique « Opinion » est l’espace de libre expression du site Millavois.com. Ses contenus n’engagent pas la rédaction.

Bouton retour en haut de la page
X