CinémaMillau

Retirada : deux films pour raconter l’exil au cinéma de Millau

Dans le cadre de la saison Exil, Aporia Culture, le cinéma de Millau, Grands Causses Cinéma et la librairie Syllabes proposent deux films en projection au Cinéma de Millau le mercredi 1er décembre en présence de leurs réalisateurs, dont Aurel le réalisateur du film « Josep », césarisé cette année.

  • A 18h15 : le film documentaire, Bartoli, le dessin pour mémoire
  • A 20h30 : le film d’animation, Josep

Ces deux films racontent l’exil de Josep Bartoli, dessinateur de presse catalan, fuyant la dictature de Franco en 1939. A travers son trait au crayon, il a témoigné de la construction du camp de Rivesaltes et des conditions de vie des réfugiés républicains.

Bartoli, le dessin pour mémoire

Film documentaire de Vincent Marie (2020, Les Films d’ici Méditerranée).

Le film nous livre un récit à travers l’analyse des œuvres de Josep Bartoli, un dessinateur républicain espagnol qui a figé l’histoire à coups de crayon… Dans une lettre adressée à Josep Bartoli, le réalisateur interroge la mémoire des images. Il convoque les témoignages des membres de la famille de l’artiste catalan (sa veuve, son neveu), des historiens (Geneviève Dreyfus-Armand, Antoine De Baecque), d’auteurs (Aurel, Antonio Altarriba)… pour décrypter les dessins et raconter l’épisode tragique de la Retirada.

A 18h15 – Entrée payante : 4€ au cinéma. En présence de Vincent Marie le réalisateur. Dans le cadre du Mois du Film documentaire.

Josep

Film d’animation d’Aurel et Jean-Louis Milesi (2020, Les Films d’ici Méditerranée). César 2021 du meilleur long métrage d’animation.

Février 1939. Complètement submergé par le flot de républicains fuyant la dictature de Franco, le gouvernement français ne trouve comme solution que de parquer ces Espagnols dans des camps de concentration où les réfugiés n’auront d’autres choix que de construire leurs propres baraquements, de se nourrir des chevaux qui les ont portés hors de leur pays, et de mourir par centaines à cause du manque d’hygiène et d’eau…

Dans un de ces camps, deux hommes, séparés par un fil de fer barbelé, vont se lier d’amitié. L’un est gendarme, l’autre est Josep Bartoli (Barcelone 1910 – New York 1995), combattant antifranquiste et dessinateur.

A 20h30 – Entrée payante : 5,50€ au cinéma. En présence du réalisateur Aurel, qui dédicacera ses bandes dessinées avec la librairie Syllabes.

Aurel est dessinateur de presse. Il travaille pour Le Monde et Le Canard Enchaîné. Il a publié une vingtaine d’ouvrages dont deux BD documentaires, Clandestino et La Menuiserie, et réalisé de nombreux reportages graphiques pour divers titres de la presse française. En 2011, il co-réalise avec Florence Corre Octobre Noir, son premier court métrage. Josep est son premier long métrage, qui reçoit en 2021 le César du meilleur long métrage d’animation.

Source
Aporia Culture
Bouton retour en haut de la page
X