MillauSauvetage sportif

Sauvetage sportif : les Millavois bien partis pour les « France »

Lors des deux derniers week-ends, les athlètes millavois ont lancé la saison 2021-2022 de sauvetage sportif par les journées de qualification aux championnats de France Short Course, premier évènement national de cette saison.

Pour se qualifier à ce championnat national, les athlètes doivent se classer dans les 32 premiers Français par catégorie, sur les épreuves du programme, à savoir le 100 m Obstacles, le 50 m Bouée Tube, le 50 m Mannequin Palmes, le 25 m Mannequin, le 50 m Combiné et le 100 m SLS.

Après une saison 2020-2021 qui aura vu les Millavois briller sur les scènes nationale et internationale, les athlètes de Sébastien Sudre et Clément Jonquières se sont déplacés sur les journées de qualification à Sète et à Graulhet.

Dans la catégorie Minimes (nés en 2008 et 2009), les Millavois découvraient pour la plupart les compétitions de sauvetage sportif. Malgré des petites erreurs sur les parties techniques avec matériel, le groupe a réalisé de belles performances sur l’ensemble des épreuves du programme, souhait des entraineurs de préparer nos jeunes à l’ensemble du programme et de ne pas rentrer dans une spécialisation.

Après ce deuxième week-end de qualification, l’ensemble du groupe rentre dans les critères de sélection. Les athlètes nés en 2008 sont régulièrement dans le Top 20 national et peuvent espérer une qualification : Julian Hanchir-Wera, Alexandre Calmel, Lenny Forestié, Baptiste Magnaudais-Blanquet. Tiffen Blanc et Timéo Resseguier se retrouvent même dans plusieurs épreuves dans le Top 3 national.

Les premières années, nées en 2009, peuvent même espérer une qualification dès cette année. Appoline Dugout, Océane Cadenet, Chloé Blanc, Maxence Tenias ont réalisé de belles performances et ont même bien progressé d’une semaine à l’autre. Tao Sudre-Lavabre rentre même dans le Top 8 national avec les deuxièmes années sur trois épreuves (100 m SLS, 25 m Mannequin et 50 m Combiné).

© Aqua Grimpe Millau Grands Causses

Dans la catégorie Cadets, Manon Esperce s’est fait une place dans les classements et devrait passer dans quelques épreuves, accompagnant Romane Boudes (qualifiée d’office, car en équipe de France A’). Pour les garçons, l’essentiel est fait et une grande partie du groupe devrait se voir du voyage pour les « France », avec des chances de jouer les premiers rôles, notamment sur le 100 m Obstacles : Arthur Perez, Yohan Marc Perez, Léonardo Martens, Axel Daubek et Matthieu Compan.

Ce sera plus compliqué pour les premières années Arthur Vidal et Raphaël Pelissier, qui malgré de bons chronos, risquent d’échouer de quelques places pour la qualification.

En juniors, Clara Blanc (3e des rankings sur le 100 m obstacles pour l’instant) et Eloise Ginesty seront qualifiées, en compagnie de la championne d’Europe Juniors du relais Taplin, Camille Bouteloup, de la médaillée européenne Maréva Costes.

En garçons, Charli Baillargues (juniors première année) sera le seul représentant millavois dans cette catégorie et aura à cœur de se placer, quelques mois après son titre de champion de France Cadet sur 200m Obstacles.

Chez les seniors, nos internationaux seront qualifiés d’office pour ce championnat, Manon Marco, Margaux Bouteloup. Romane Roure Cambe a fait le nécessaire pour se qualifier dans ses spécialités et pourrait créer la surprise.

Les garçons Quentin Vicente, Etienne Vidal et Mathieu Périllon (tous deux internationaux tricolores) seront accompagnés de Paul Barascud, Rehan Abidi et Yoann Coutenceau.

Même si la prudence est de mise alors qu’il restera encore le week-end prochain de qualification, les troupes de Sébastien Sudre et Clément Jonquières peuvent espérer un déplacement en masse vers Paris, les 11 et 12 décembre.

La saison de sauvetage est bien lancée puisque dès le week-end prochain, Romane Boudes et Manon Marco s’envoleront pour les Pays-Bas, afin de participer à l’Orange Cup avec les équipes de France A’.

Nos nageurs du pôle France de Montpellier avaient d’ailleurs repris le chemin des bassins de compétitions lors du meeting d’Angoulême. Des résultats en dessous de leur meilleur temps, mais encourageants pour la période de travail.

Un grand merci aux officiels millavois sur ces deux compétitions, Audrey, Marie-Alice, Stéphane, et Patrick, ainsi qu’aux nombreux parents qui sont venus supporter nos troupes. La saison de sauvetage est bien lancée !

Source
Aqua Grimpe Millau Grands Causses
Bouton retour en haut de la page
X