MillauPolitique

La Ville de Millau fait face à ses citoyens

Tous les ans, à l’automne, l’équipe municipale d’Emmanuelle Gazel s’est engagée à présenter aux citoyens de la ville de Millau son bilan intermédiaire, « dans une démarche de transparence ». Une façon de prendre connaissance de l’évolution des projets au regard des prévisions du Plan de mandat.

Cet exercice constitue « un suivi de la vie municipale, un maillon essentiel dans la relation de confiance entre élus et habitants », a expliqué Emmanuelle Gazel. © Millavois.com

Le plan de mandat détermine le déroulement prévisionnel des projets municipaux jusqu’en 2026. Ce rendez-vous proposé par la municipalité correspond à son engagement de rendre compte, régulièrement, de sa gestion communale et de l’avancement de ses travaux.

La première de ces rencontres publiques du plan de mandat, à laquelle assistaient environ 120 personnes, a eu lieu mercredi soir dans « un lieu atypique au cœur de Millau », les Halles de Millau.

© Millavois.com
À l’entrée des Halles, un petit collectif de militants anti-passe sanitaire s’est vu refuser l‘accès à la réunion. Interpellée devant les portes avant d’entrer, Emmanuelle Gazel, la maire de Millau a expliqué qu’il était demandé partout et à tout le monde lors des rassemblements, aux clubs, aux associations et qu’il fallait appliquer les mesures de prévention. Pour le collectif, la pilule ne passe pas. « Nous sommes des pestiférés, on nous empêche de rentrer alors que nous sommes des citoyens comme les autres, c’est public ici oui ou non ? ». © Millavois.com

« Il s’agit de faire de la transparence »

Après une mise en place un peu chaotique en raison de la présence d’une poignée d’anti-passe sanitaire bien décidée à se faire entendre et à s’inviter à la réunion malgré le contrôle des passes, Emmanuelle Gazel, maire de Millau, entourée de la quasi-totalité de ses adjoints, a expliqué le déroulement de cet exercice de participation citoyenne.

« Il s’agit de balayer les perspectives du plan de mandat », a rappelé la maire de Millau. Mais aussi de « renforcer les liens entre les habitants de Millau et les élus », ce lien dont l’équipe municipale aurait été « privée depuis le démarrage du mandat » en raison de la situation sanitaire.

© Millavois.com

Cinq grands thèmes étaient mis sur la table, et après la présentation de l’état des lieux et des projets par les conseillers municipaux concernés, le public était invité à poser ses questions à l’écrit, par l’intermédiaire de Post-it collés sur des tableaux. Ces grands thèmes étaient : « Millau solidaire », « Millau émancipatrice », « Millau durable », « Millau entreprenante » et « Millau démocratique et citoyenne ».

© Millavois.com

« Cette façon de fonctionner, c’est un peu notre ADN », a affirmé la maire de Millau, en mettant en avant « la transparence et le dialogue respectueux ». « Il s’agit de faire ce qu’on a dit qu’on allait faire et de dire aussi ce que l’on fait, a-t-elle assuré. Il ne s’agit pas de faire de la com’, il s’agit de faire de la transparence. »


Quelques-uns des projets mis en avant par la municipalité

2021 : place du Voultre, Centre d’Accueil et d’Hébergement d’Urgence pour Femme (CAHUF), passerelle du Saoutadou, travaux d’isolation énergétique et production électricité écoles Jules Ferry et Beauregard…

2022 : Jardins partagés, réhabilitation du Créa, réhabilitation du gymnase Paul Tort, nouvelle halle aux sports au Puits de Calès, aménagement de la RD 809, création de la salle communale de Saint-Germain, équipement photovoltaïque sur le toit de la cuisine centrale, réhabilitation de la gare routière, aménagements cyclables sur le pont de Cureplat, territoire millavois totalement fibré…

2023 : Maison de santé pluri-professionnelle, EHPAD Terrasse des Causses, réhabilitation du 20 rue de la Capelle, complexe sportif, rénovation du cinéma (votation citoyenne), cœur de ville plus vert et rues commerçantes valorisées (votation citoyenne), salle obsèques civiles (votation citoyenne)…

2024 : Pistes cyclables (votation citoyenne), cours d’écoles végétalisées (votation citoyenne), terrain de sport synthétique – projet Paul Tort remanié)…

2025 : Résidence seniors Ayrolle, pistes cyclables (votation citoyenne), Pump Track (votation citoyenne), City Stade (votation citoyenne), Street Work Out (votation citoyenne), réhabilitation du quartier de Beauregard…

2026 : Centre ancien revitalisé — ilot des Sablons, création d’une place et réhabilitation des logements – (votation citoyenne), City Stade (votation citoyenne), restructuration de la place du Mandarous — si la trajectoire budgétaire le permet —.

Bouton retour en haut de la page
X