ActualitéCastelnau-PégayrolsMontjauxSaint-BeauzélySaint-Laurent-du-LévézouSaint-Léons

Millavois. Le bassin versant du Tarn-amont innove aux côtés des agriculteurs

L’activité agricole constitue un pilier économique majeur de notre territoire. Le Syndicat mixte du bassin versant du Tarn-amont (SMBVTAM) se mobilise naturellement aux côtés des agriculteurs pour définir de façon concertée des programmes d’actions permettant de réduire l’érosion des sols agricoles, les sources de pollutions et préserver les zones humides.

Bassin versant de la Muse .(DR)

La reconnaissance du travail mené par le syndicat a permis au territoire de bénéficier d’un dispositif pilote particulièrement innovant sur le bassin versant de la Muse (affluent de rive droite du Tarn). Depuis 2019, les paiements pour services environnementaux (PSE) sont proposés par l’Agence de l’eau Adour-Garonne aux agriculteurs volontaires de ce bassin qui couvre une partie des communes de Saint-Laurent-de-Lévézou, Saint-Léons, Saint-Beauzély, Castelnau-Pégayrols et Montjaux.

Concrètement, il s’agit d’apporter une rémunération aux exploitations agricoles les plus vertueuses en termes de protection de l’environnement : les pratiques extensives, la faible utilisation d’intrants chimiques, la présence de haies et de zones humides au sein des exploitations agricoles sont ainsi reconnues et valorisées.

Grâce à la mobilisation de l’ADASEA d’Oc, de la Chambre d’agriculture de l’Aveyron et du Syndicat Tarn-amont, 20 exploitations agricoles de notre territoire bénéficient aujourd’hui de ce soutien. Avec 2.100 ha de surface agricole utile contractualisés, c’est plus de 322.000 € d’aides qui ont été apportés à nos agriculteurs en 2019 et 2020. Le dispositif se poursuit cette année encore avec 3 exploitations supplémentaires potentiellement éligibles jusqu’à la mise en œuvre de la prochaine programmation de la politique agricole commune.

Lors de la réunion du 19 octobre. (DR)

Mardi 19 octobre, dans le cadre de cette expérimentation, les agriculteurs concernés ont participé à une réunion d’informations sur le Label Haie à Saint-Laurent-du-Lévézou, animée par l’association Arbres, Haies et Paysages de l’Aveyron.

Ce label, qui sera déployé à partir de 2022, est une démarche de certification des pratiques de gestion des haies. En effet, les haies assurent de multiples fonctions (diversité biologique, pouvoir absorbant, maillage paysager, brise-vent, lutte contre l’érosion des sols…). Il est important de pouvoir les maintenir, les renforcer, voire en replanter…

DR

Source
Syndicat mixte du bassin versant du Tarn-amont
Bouton retour en haut de la page
X