MillauSport boules

Millau. La pratique des boules peut aussi améliorer votre bien-être

Comme il l’avait déjà fait l’an dernier, Jean-François Miquel, ancien sociétaire de la Boule du Petit Montmartre, est revenu à Millau accompagné de joueurs de son club de Bruguières (31) pour faire découvrir une autre facette de la boule lyonnaise aux Millavois.

Autour de Jean-François Miquel et Frédérique Bertrand, des joueurs de boules de Millau et de Bruguières.

Ce matin, ils étaient une quinzaine de curieux sous le boulodrome du Petit Montmartre pour passer un moment de convivialité, loin de toute compétition. « Le but de ces séances de boules santé, qu’on a renommé boule bien-être, c’est de faire marcher les gens, les amener à se baisser, à travailler leur souplesse, tout cela dans la bonne humeur autour de jeux basés sur les boules, explique Jean-François Miquel. Ces rencontres nous permettent aussi de concilier le tourisme, puisqu’on en profite pour se balader, la boule… et le culinaire ! ».

Il faut souligner que la boule bien-être ne s’adresse pas à tout le monde, puisque le public ciblé est avant tout celui des retraités. Ce matin, la doyenne de la séance millavoise avait la bagatelle de 89 ans !

Il n’y a pas d’âge pour jouer aux boules.

Prochaine rencontre contre Viviez

Si le club du Petit Montmartre devait à son tour organiser des séances de boule bien-être cette année, le contexte sanitaire en a décidé autrement, au grand dam de Frédérique Bertrand, la présidente. Mais ce n’est que partie remise !

En attendant, les 30 licenciés du club ont repris le championnat, avec deux équipes engagées, l’un en 3e division et l’autre en 4e. La prochaine rencontre du championnat des associations sportives aura lieu le 6 novembre à 10h contre Viviez.

La boule bien-être attire aussi un public féminin.

Bouton retour en haut de la page
X