ActualitéMillau

Millau. Le sous-préfet rend visite aux anciens combattants

Vendredi 15 octobre, les associations d’anciens combattants de Millau s’étaient mises sur leur 31 pour recevoir une visite un peu particulière à la Maison des Combattants, avenue de la République : celle d’André Joachim, sous-préfet de l’arrondissement de Millau.

C’est la première fois que le sous-préfet rendait visite aux anciens combattants à la Maison des Combattants.

En fonction depuis le 15 mars 2021, le sous-préfet n’avait pas encore eu l’occasion de se rendre dans ce lieu de mémoire, en raison notamment de la situation sanitaire non favorable aux visites, quelles que soient leurs natures.

C’est Bernard Maury, président d’honneur du Comité d’Entente des Anciens Combattants de Millau, qui a fait la visite guidée de la maison où les photos du Général de Gaule, de Jean Moulin, d’Alfred Merle et autres objets mémoriels se retrouvent un peu à l’étroit.

Jean-Marc Gallois, président du Comité d’Entente, n’a pas manqué d’avoir « une pensée émue » pour Claude Valéro, son prédécesseur disparu à la fin du mois de mars.

« M. Valéro m’a accueilli quand je suis arrivé dans l’arrondissement, se souvient André Joachim. Nous avions alors une convergence d’idée, à savoir que le devoir de mémoire est important. L’actualité récente nous montre qu’il est important de continuer à défendre la République. »

Des propos partagés par Emmanuelle Gazel, maire de Millau, qui a rappelé son projet de perpétuer ce travail de mémoire, notamment en y impliquant encore plus les scolaires.

Jean-Marc Gallois, président du Comité d’Entente des Anciens Combattants de Millau.
André Joachim et Bernard Maury.
A droite, Jean-Paul Muller, président de l’Union départementale des associations de combattants et victimes de guerre (UDAC) Sud Aveyron.

Bouton retour en haut de la page
X