Creissels

Un projet de « bistrot populaire » dans le centre de Creissels

Mercredi 6 octobre à 20h, s’est réuni le conseil municipal de Creissels, sous la présidence de Jean-Louis Calvet, maire. Dix-huit élus présents et une absence excusée, Eric Marrocos, qui a donné pouvoir à Marie-Thérèse Marra.

PROJET CAFE GANACHE – MISSION DE MAITRISE D’ŒUVRE

M. Chopin propose un projet de « Bistrot populaire » ouvert 7 jours sur 7 de 7h à 20h, sauf le dimanche après-midi fermeture à 15 h, avec la création de trois emplois.

Ce projet a pour but de donner vie au café du centre du village, avec une restauration simple et rapide réalisée avec des produits frais et locaux et de créer un lieu de rencontre et de rassemblement des générations.

Les travaux estimés pour cette réhabilitation s’élèveraient à la somme de 232.584€ TTC à la charge de la commune (mise aux normes, accessibilité, pose d’un monte-charge, pose d’une chambre froide, remplacement des menuiseries, carrelage, cloisons, faux plafond…). Le gérant prend à sa charge l’aménagement intérieur. La mission de Maître d’œuvre de Lise Calmel-Chaptel (architecte) s’élèverait à 8 % soit 15.505,60 € HT.

M. le maire indique que cette demande de réouverture lui est régulièrement faite sur le marché dominical et que cela devient une nécessité pour le village. M. Carrière alerte sur le montant estimé qui sera certainement à la hausse. M. Neuville s’interroge sur la viabilité vu le contexte concurrentiel et demande si une étude de marché a été réalisée. M. Lemouton confirme que M. Chopin est une personne expérimentée et s’il propose ce projet, c’est qu’il est sûr du potentiel.

M. Bosset et Mme Gandolfi évoquent le prix du loyer à appliquer, en vue de compenser l’autofinancement prévu par la commune. Mme Fages rappelle que ce projet faisait partie des promesses de campagne. Le maximum de financement sera recherché, et la DETR (fonds de l’Etat) n’est pas possible pour ce type de projet.

Le conseil municipal, par 14 voix pour, 1 contre (Carriere D.) et 4 abstentions (Bosset E., Diaz F, Jeanjean Ch. et Neuville D) accepte de confier la mission de maitrise d’œuvre) à L. Calmel-Chaptal, architecte.

CENTRE AERE ET GARDERIE

Ce projet de création d’un centre aéré par l’association « L’Hirondelle des Cascades » est à l’étude avec pour objectif une ouverture au 1er janvier 2022. Cette association porterait le projet avec le soutien de la commune et de l’association Familles Rurales. M. Boissonnade de l’association Familles Rurales de l’Aveyron est venu présenter le 20 septembre les éléments organisationnels et financiers et à titre comparatif le fonctionnement du centre aéré « La Souris Verte » présente sur la commune en 2019 avec un budget à l’équilibre dépenses/recettes pour un montant de 70.381,35 € TTC.

M. le maire indique que fin juin, un sondage avait été réalisé auprès de parents d’élèves de l’école et qu’il y a eu 33 retours favorables. Il confirme à Mme Marra qu’il y a une adhésion annuelle de 27 € à laquelle viennent s’ajouter des prix de journée de présence des enfants.

En attendant le 1er janvier, la réflexion sur le projet de création d’une garderie communale (dans l’enceinte de l’école) le mercredi est menée. Les travaux de rénovation de celle-ci sont en cours, avec une fin programmée au 31 décembre. La pertinence de ce projet se pose entre la cohabitation de la garderie et des contraintes des travaux.

A l’unanimité, le conseil municipal valide le projet de création d’un centre aéré sur la commune au 1er janvier 2022 et décline la création d’une garderie le mercredi sur la courte période la précédant.

HEURES COMPLEMENTAIRES ET SUPPLEMENTAIRES

A la demande des services de la Trésorerie, il est nécessaire de valider la réglementation en vigueur pour la prise en compte des heures complémentaires pour les agents à temps non complet et des heures supplémentaires pour les agents à temps complet.

Le personnel communal peut être appelé, selon les besoins du service, dans la limite de la durée légale du travail et des heures supplémentaires au-delà de la durée légale de travail, pour assurer la continuité du service public et répondre aux obligations réglementaires.

Adopté à l’unanimité par le conseil municipal.

REDEVANCE OCCUPATION DOMAINE PUBLIC GRDF

L’occupation de domaine public de distribution de gaz naturel sur notre commune donne lieu au paiement d’une redevance par GRDF. Son montant est actualisé et modifié, conformément aux articles R-2333-87 et suivants du Code Général des Collectivités Territoriales.

Il est proposé au conseil de fixer le taux au seuil de 0,035 € / mètre de canalisation.

Le montant est revalorisé chaque année sur la base de la longueur actualisée du réseau implanté sur le domaine communal, et par application du coefficient de revalorisation de l’index ingénierie constaté au 1er janvier.

Pour 2021 cette redevance représentez pour GRDF la somme de 654 € à régler à la commune. Adopté à l’unanimité par le conseil municipal.

TARIF POUR LA LOCATION DE LA SALLE DES FETES PAR L’ASSOCIATION « CHANTLIBRE »

M. le maire présente la demande de l’association « Chantlibre », qui sollicite la commune pour la location de la salle des fêtes les lundis de 20h30 à 23h toutes les semaines d’octobre à juin et hors vacances scolaires.
Après discussion, le conseil municipal propose un forfait annuel de 1.200 €, qui sera proposé à l’association.

QUESTIONS DIVERSES

    • Projet d’un court de tennis couvert. M. le maire indique que l’estimation des travaux était de 340.000 € HT, après consultation le montant s’élève à 468.600 € HT, et que la demande de subvention DETR de 102.000 € a été refusée. Il resterait à la charge de la commune 298.600 € au lieu des 68.000 € initialement prévus. 17 membres du conseil municipal se sont exprimés contre la poursuite de ce projet et deux membres se sont abstenus, M.T. Marra et E. Marrocos (pouvoir à Mme Marra).
    • M. le maire a reçu un médecin généraliste de Montpellier qui est susceptible de s’installer sur notre commune. La visite des locaux de la maison médicale lui a convenu. Actuellement en remplacement sur Montpellier jusqu’à la fin de l’année, il nous recontactera début 2022 et il chercherait une maison à louer sur le village.
    • La cérémonie du 11 Novembre sera maintenue à cette date. L’inauguration du nouveau Monument aux Morts, en présence des autorités invitées, aura lieu le vendredi 12 novembre avec la participation des enfants de l’école.
    • Problématique de la vitesse des véhicules à l’entrée du lotissement de Buech. Les services du département ont réalisé des mesures de vitesse du 1er au 9 septembre. Il en est ressorti que : le trafic journalier moyen est de 822 véhicules / jour, dont 6 poids lourds ; les vitesses moyennes de 36 km/h en entrée et de 37 km/h en sortie ; environ 80 % des usagers ne respectent pas les 30 km/h depuis le ralentisseur ; seulement 3,5 % des véhicules roulent à plus de 50 km/h en entrée et 8,5 % en sortie dans le lotissement. On ne constate pas de grands excès de vitesse, aucun véhicule ne dépasse les 70 km/h à l’exception de deux sur toute la durée et dans le sens de la sortie.
    • Le 11 octobre, une réunion sur la sécurité aura lieu au commissariat de police. M. le maire, M. Diaz et Mme Marra y assisteront.
    • Suite à la pétition dénonçant les vitesses importantes sur l’avenue traversant la commune (RD 992), il est confirmé à Mme Montrozier que celle-ci a bien été transmise au commissariat et que la communauté de communes a été saisie dans le cadre de l’élaboration du prochain plan pluriannuel d’aménagement des routes départementales en traverse des bourgs.
    • Concernant la route d’Issis, M. Héran fait remonter le problème du passage des camions de livraison du centre Leclerc pendant les travaux d’agrandissement. Il craint un risque accru d’accidents, une dégradation prématurée de la voirie et que la circulation perdure après la fin des travaux. M. le maire a fait réaliser un constat par Maître Ramat sur l’état de la chaussée et va faire de même pour le pont. Il a rencontré M. Cabiron à ce sujet.
    • Il va être demandé à la communauté de communes de poser un abri bus à l’arrêt de l’impasse de la Courade (quartier de Buech)
    • M. Diaz invite les élus le 26 octobre à 11h au Prieuré pour l’inauguration de la « salle Pierre Granier », peintre (1679). Les membres du conseil municipal sont cordialement invités.
    • Les membres du service commun de direction de la communauté de communes et de la Ville de Millau viendront se présenter en début du prochain conseil municipal. Il s’agit de : Frédéric Billaud, Directeur Général des Services, Anne-Marie Chabert, Directrice Générale Adjointe, en charge des fonctions supports, François Borel, Directeur Général des Services Techniques, Laurine Dumont, Directrice Générale Adjointe Développement, Diane Joy, Directrice Générale Adjointe Population et équipements sportifs.

Bouton retour en haut de la page
X