Auto-Moto

Millau. Florian Condamines veut « reprendre confiance »

Après sa participation au rallye de Castine, première manche du Championnat de France des rallyes terre, le pilote millavois Florian Condamine est ce week-end au départ du terre de Lozère, ultime sortie avant le rendez-vous incontournable du terre des Cardabelles.

Un rallye à oublier

Le rallye Castine terre d’Occitanie ne laissera pas un bon souvenir à l’équipage millavois qui le qualifie même de « chemin de croix » : petites fautes, concours de circonstances et malchance incroyable, ce rallye au volant de la Mitsu lancer Evo 9 louée à Matthieu Delpoux, restera longtemps dans leur mémoire, mais pas pour de bonnes raisons !

Après une touchette à l’arrière gauche dans la première spéciale, et un cardan cassé, c’est celui d’en face qui a cédé par ricochet dans la spéciale d’après ».

L’assistance réussira tout de même à remettre la voiture en état « au prix de gros efforts » après l’ES3. Ce qui ressemblait à une affaire réglée n’allait pourtant être que le début de leurs déboires ! Dès le départ de la 4e spéciale, c’est la ligne d’échappement qui se détachait sans explication obligeant le pilote à rouler « en mode dégradé par précaution pour ne pas prendre feu ».

« Après ça, tout d’un coup, une rotule du triangle avant gauche s’est sectionnée net en ligne droite dans l’ES 6 ayant pour conséquence instantanée de nous faire perdre tout pouvoir directionnel ».

La voiture finira sa course dans un mur de pierres, « de mémoire de préparateur, c’est du jamais vu la façon dont s’est cassée cette pièce ». L’équipage a été contraint à l’abandon dans la dernière spéciale du samedi.

Cette grosse déception digérée, ils ont donc décidé en collaboration avec Daniel Triaire de faire l’impasse sur le Langres pour préparer la fin de saison : « croyez-moi, elle va l’être belle la fin de la saison ! C’est dans cette optique que nous sommes avec Évelyne Rol au départ du Terre de Lozère, à domicile pour la copilote, mais totalement inconnu pour moi ! »

Ce sera leur 2e rallye au volant d’une R5 la Skoda Fabia du team Balbosca, et l’excitation est palpable !

Reprendre confiance

Le pilote s’est fixé plusieurs objectifs, tout d’abord prendre du plaisir mais surtout terminer la course. Il affirme que ce sera essentiel pour reprendre du rythme, et de la confiance ! Ensuite, « continuer à engranger de l’expérience avec cette Skoda », pour il l’espère, « être aux avant-postes sur un terrain beaucoup plus familier pour lui aux Cardabelles en octobre ».

Je profite de cette tribune pour chaleureusement remercier tous nos indéfectibles soutiens, qui sont toujours là, même dans les moments difficiles. L’aventure ne s’arrêtera pas tant que la passion sera aussi forte, et on va continuer à la partager ensemble ! Rendez-vous dès vendredi à Mende ».

Bouton retour en haut de la page
X