ActualitéMillauSponsorisé

Millau. La reconversion réussie de Zoé, ancien chauffeur routier

Elle avait embrassé une carrière de chauffeur routier par vocation, goût du voyage et de la conduite. Zoé Emsalem a aujourd’hui complètement changé d’univers professionnel pour se reconvertir dans la vente de produits écoresponsables et éthiques dans une boutique du centre-ville de Millau « Ethique et Toc ! »

Cette Héraultaise de 29 ans au parcours atypique ne se souvient pas de ce qui a provoqué ce déclic qui a bouleversé sa vie professionnelle après 9 ans passés sur les routes de France au volant de son camion. Elle explique avoir commencé par conviction une démarche de consommation plus responsable et plus vertueuse pour l’environnement il y a trois ou quatre ans : petit à petit, elle réduit ses déchets, n’achète plus que des vêtements d’occasion, consomme exclusivement en circuit court et chez des producteurs locaux, fais son compost, fabrique ses produits de beauté et d’hygiène.

Je l’ai fait pour moi, parce que ça avait du sens et j’ai commencé à me dire que mon métier n’était plus cohérent avec ma vie personnelle. J’ai donc cherché ce que je pouvais faire de plus écolo ! »

Après avoir voyagé dans 17 pays différents « pour se nourrir des autres, de leurs cultures », c’est en Slovénie, pays recouvert à 70 % de forêts et parsemé de lacs naturels, qu’elle prend réellement conscience des enjeux pour la planète. Elle finit d’être convaincue auprès des habitants très concernés et très impliqués individuellement qui s’appliquent à réduire leur empreinte sur la nature au quotidien.

Éthique, et Toc !

Originaire de Paulhan et malgré ses nombreux périples à l’étranger, elle tombe amoureuse de Millau et décide de s’y installer pour ouvrir sa boutique « Éthique et Toc ! » qui accueille millavois et touristes depuis le début du mois de juillet.

À l’intérieur, six créateurs aveyronnais et héraultais se partagent un espace chaleureux et coloré que Zoé a su décorer et arranger avec beaucoup de goût. Elle a sélectionné chacun d’entre eux pour les produits et matériaux naturels et longue durée qu’ils utilisent, pour leur démarche zéro déchet, toujours avec cette volonté de travailler en circuit court.

Laurence créatrice de l’Hérault réalise de la couture zéro déchet, travaille avec du tissu français et aecotex, de la fibre de bambou. Elle réalise des éponges longue durée lavables en machine, des serviettes hygiéniques lavables, des couvre-plats, du macramé…

© Millavois.com

Jacques est apiculteur près de Tauriac dans le Nord-Aveyron et travaille avec une association de protection des abeilles.

© Millavois.com

Sabrina « Bee Wrap » réalise des emballages alimentaires à base de cire d’abeille du lac du Salagou.

© Millavois.com

Jessica fabrique des lingettes démaquillantes, des trousses de toilette, des sacs de plage, des tote bag, le tout en démarche zéro déchet et cousu en tissu naturel.

© Millavois.com

Aurore mettra 5 jours à réaliser un miroir grâce à de la récupération de vitraux qu’elle coupe et façonne. Elle grave le verre minutieusement pour en faire aussi des bijoux très fins.

© Millavois.com
© Millavois.com

Mireille est couturière millavoise et habille les jeunes enfants. Elle reverse l’intégralité de sa recette à un étudiant dans le besoin pour l’aider à financer ses études.

© DR

Édith est la maman de Zoé. Cette Aveyronnaise crée des bijoux en pâte polymère et des objets en céramique.

© Millavois.com

Une boutique en mutation

Zoé a commencé à fabriquer son savon après des allergies à des produits chimiques au point d’avoir peu à peu envie d’ouvrir une savonnerie. Mais les démarches en ce sens sont longues et fastidieuses, aussi, elle s’est tournée vers l’idée de la boutique sans pour autant perdre cet objectif de vue.

Je concrétiserai cette idée dans quelque temps, je continue à élaborer des recettes que je déposerai et ferai vérifier par un toxicologue, ensuite je demanderai un label bio ».

Elle envisage même de se former à la céramique jusqu’ici réalisée par sa mère et vendre sa propre gamme de produits douceur pour le corps et le visage et ses créations en céramique.

« Éthique et Toc ! » est une boutique saisonnière ouverte pendant les mois de mai à septembre et de novembre et décembre et vouée à évoluer.

Hors saison, Zoé Emsalem continuera de perfectionner et d’imaginer ses recettes de savons, elle ira aider un maraicher lodévois et apprendra la technique de la céramique.

La boutique Etique et Toc, rue du général Saret, près des Halles est ouverte du mardi au samedi de 9h à 19h30. © Millavois.com
© Millavois.com
© Millavois.com

Bouton retour en haut de la page
X