FootballSport

Millau. Clermont bat Montpellier 3 à 2 au parc des Sports

Le SO Millau avait mis les petits plats dans les grands, en ce samedi ensoleillé de juillet. Le club accueillait un joli match de gala au stade. Un amical entre Montpellier et Clermont, deux clubs de Ligue 1. Et les spectateurs présents ont pu voir une belle affiche, avec une victoire des Auvergnats, 3 à 2, à la toute dernière seconde de la rencontre.

En première période, Clermont a lancé les premières banderilles, mais sans être dangereux. Et ça a payé cash dès la 9e minute. Delord, Mavididi et Waihi lançaient l’offensive. Mavididi frappait, c’était repoussé par Desmas, dans les pieds de Waihi, qui ouvrait le score.

L’une des premières actions du match, à l’avantage de Clermont avant qu’ils ne prennent le 1er but. © Clara Poux

A la 30e, Montpellier allait doubler la mise. Sur un coup franc, à 25 mètres, Mollet tentait sa chance. Avec un ballon flottant, Desmas ne pouvait rien faire… Un but qui allait avoir comme conséquence de réveiller Clermont. Tandis que Montpellier allait s’endormir. Juste avant la pause, sur un coup franc de Berthomier, Carvalho repoussait. Mais Ogier pouvait reprendre et permettre à Clermont de revenir dans le match.

Le premier but pour Montpellier, de Waihi. © Clara Poux

En seconde période, Clermont réussissait à égaliser à la 57e par Bayo. Allevilah trouvait le poteau, le ballon arrivait dans les pieds de Berthomier. Qui centrait pour Bayo, pour l’égalisation. Clermont allait alors accélérer tandis que la défense montpelliéraine était en difficulté.

Clermont multipliait les actions, et Montpellier semblait être au bord de la rupture. Deux fois, le gardien a été sauvé par les montants, mais finalement, Clermont a assuré sa victoire à la 92e, grâce à Tell, bien lancé dans la profondeur.

Montpellier – Clermont au parc des Sports à Millau

  • (Mi-temps : 2/1)
  • Buts Montpellier : Waihi (9e), Mollet (30e)
  • Buts Clermont : Ogier (45+4e), Bayo (57e), Tell (91e)

Montpellier : Carvalho puis Berthaud (45e), Esteve puis Halhal (45e), Sambia puis Souquet (19e), Delort puis Guermouche (62e), Ferri puis Loubatières (62e), Leroy puis Chotard (45e), Mavididi puis Makouana (62e), Waihi puis Vargas (62e), Mollet puis Delaye (62e), Thuler puis Suarez (62e), Cozza puis Tamas (62e).

Clermont : Desmas puis Djoco (62e), Zedadka puis Seidu (45e), Hountondji puis Ogier (69e), Ogier puis Albert (45e), Nsimba puis Boyer (62e), Gastien puis Iglesias (69e), Iglesias puis Abdul Samed (45e), Dossou, Berthomier puis Tell (62e), Bayo puis Zedadka (81e), Allevinah puis Mendy (62e).

Clara Poux

Bouton retour en haut de la page
X