Actualité

Millau. Le ras-le-bol d’une commerçante victime d’incivilités et de vols à répétitions

Au numéro 3 de la rue Peyrollerie, la gérante du magasin « Imag!n » met du cœur à l’ouvrage pour végétaliser son pas de porte et le rendre agréable à la vue des passants. Malgré tous ses efforts, il est régulièrement saccagé ou pillé.

Dans cette rue piétonne « un peu laissée à l’abandon », Sylvie Lassoued, la gérante de l’atelier d’encadrement « Imag!n », est l’une des rares commerçantes du quartier à investir pour fleurir et décorer l’espace devant sa boutique. Pourtant, elle est régulièrement victime de vols ou « de détériorations gratuites ».

Même quand il est fermé, le magasin a de l’allure et égaye la rue. © Millavois.com

Déjà en 2020, à peine quelques jours après avoir planté des fleurs quelqu’un lui arrachait une magnifique rose trémière et abimait d’autres plantations.

© DR

Malgré cela, elle persistait et continuait son petit jardin en pots jusqu’à ce qu’à nouveau, il y a quelques jours on lui vole un panier et on lui arrache une plante. La gérante est en colère et dépitée, et a même mis un panneau sur sa façade sur lequel on peut lire « Ici on saccage, on arrache on prend cela pour un canisite et depuis cette semaine on vole. Deuxième vol en trois jours. Dois-je persévérer ? »

© DR

Certains riverains interrogés expriment également leurs doutes sur l’avenir de ces ruelles du vieux Millau que certains jugent « de plus en plus mal fréquentées jour et nuit ».

Peu d’efforts sont faits pour égayer ces rues. Le risque c’est que les gens se découragent, ne décorent plus ou pire, quittent les lieux et que ces rues deviennent une zone sans vie ».

Bouton retour en haut de la page
X