Actualité

Millau. Graffiti Garden Party chez les pompiers !

Samedi 11 et dimanche 12 juillet c’est une expérience d’un genre nouveau qui va se dérouler à la caserne des pompiers de Millau. 15 graffeurs professionnels vont recouvrir le mur du centre de secours millavois sous les yeux du public.

Le rendez-vous annuel du street art à Millau, « La graffiti Garden party » prend cette année de l’altitude. Toujours organisée par l’association Aéroson, c’est une version un peu différente des précédentes éditions qui aura lieu à la caserne des pompiers. Une fresque géante sera réalisée en live pendant le week-end par 15 graffeurs de tous horizons, Périgueux, Toulouse, Lyon, Saint-Étienne, Castres, Albi, l’un d’eux arrive même de San Francisco.

Au total 200 m2 de mur seront recouverts d’un côté par une fresque participative et de l’autre par le travail des professionnels du graffiti. Les journées sont ouvertes au public pour découvrir l’univers du street art et des initiations au graffiti sont proposées ainsi qu’un stand de vente de matériel spécialisé.

Rendez-vous à la caserne

Raphaël Cros, graffeur et organisateur cherchait un lieu pour délocaliser la « Graffiti garden party ». Attiré par le mur trop gris et trop sobre de la caserne des pompiers de Millau, il les a contactés. Ces derniers ont accueilli l’idée avec plaisir pour l’image qu’elle donnera de la caserne et des hommes et des femmes qui y travaillent, et au delà, comme le précise le lieutenant Vidal. « Nous sommes fier d’accueillir ce festival chez nous pour son aspect social et culturel ».

Les artistes n’envisagent pas cette œuvre comme une commande, ils ont été orientés par une banque d’images fournie par les sapeurs-pompiers.

« Rien n’est prédéfini, la fresque naîtra d’échanges et d’une part d’adaptation sur place entre tous les artistes dont les approches sont différentes ».

Une fresque participative

Dans son volet social, la deuxième partie du festival se déroulera plus tard. Elle fera intervenir les enfants des pompiers et ceux de la MJC, des centres sociaux et d’autres structures millavoises qui accueillent des enfants.

C’est un message de bienvenu souhaité par les pompiers qui sera mis en forme dans la semaine qui suivra le festival.

Des projets

Depuis plusieurs années, l’association a développé un parcours de street art dans la ville avec l’Office de tourisme. « Dans le but de l’étoffer et d’accroitre la culture artistique de l’art de rue, deux façades sont en projet pour être peintes vers la fin de l’été et intégrer le parcours urbain ». Pour cela, l’association a mis en ligne une cagnotte participative pour trouver des financements et des partenariats.

Le premier rendez-vous commence le 13 juillet, les réservations sont à faire auprès de l’office de tourisme : « Immersion participative dans le monde du street art, pour comprendre et s’imprégner du monde du graff, à travers une visite guidée de la ville. »

Le programme

Bouton retour en haut de la page
X