ActualitéOpinion

La LDH « solidaire de l’occupation de la Maison du Peuple »

« Une démocratie sans culture est une démocratie sans vie » Avec l’Observatoire de la Liberté de Création, créé en 2002 par la Ligue des droits de l’Homme, et tous les acteurs de la vie culturelle, réclamons la réouverture des lieux de culture dans le respect des règles sanitaires et la prolongation de l’année blanche pour les intermittents.

À Millau, le Théâtre de la Maison du Peuple de Millau est occupé depuis lundi 15 mars. Après l’Odéon à Paris, occupé quant à lui depuis le 4 mars, ce sont maintenant une soixantaine de salles de spectacles qui sont investies partout dans l’hexagone.

La section millavoise de la LDH s’est jointe à la « Marche des Libertés globales » magnifiquement organisée samedi dernier dans les rues de Millau. Depuis lundi, elle est solidaire des occupants du théâtre et apporte son soutien aux justes et nombreuses revendications des « non essentiels » et des précaires.

La Ligue comprend les difficultés et le désarroi de tous les acteurs du spectacle vivant et de tous les travailleurs, les chômeurs et les jeunes en difficulté, fragilisés par tous les interdits liés à la crise sanitaire actuelle. Beaucoup d’entre eux sont touchés de plein fouet par le projet de réforme de l’assurance chômage qui durcit les conditions de rémunération.

À Millau comme au niveau national, une grande journée de soutien s’organise pour le samedi 20 mars. Solidarité !

Communiqué de presse de la section LDH de Millau

La rubrique « Opinion » est l’espace de libre expression du site Millavois.com. Ses contenus n’engagent pas la rédaction.

Bouton retour en haut de la page
X