ActualitéLa CouvertoiradeMillau

Millau. Le rassemblement des montgolfières est reporté

Vous êtes nombreux à vous être préinscrits ou inscrits au rassemblement « Montgolfiades Causses & Larzac, La Couvertoirade – Viaduc de Millau » qui devait avoir lieu le week-end de Pâques. Il y avait déjà 23 préinscriptions, dont 13 confirmations. De nombreux cerfs-volants étaient également prévus, assurant la continuité de la fête entre les envolées de montgolfières du matin et du soir.

« La présence des aigles royaux et leur risque de stress avaient eu raison de notre projet de décollages depuis le Cirque de Navacelles, d’où un  » déport  » d’une partie des vols vers La Couvertoirade, village classé », explique Eric Thellier, président de l’association « Montgolfières d’Occitanie & d’Ailleurs ».

« Malheureusement, la situation sanitaire reste médiocre, les contraintes sont nombreuses, excessives : couvre-feu à 18 heures, restaurants et salles des fêtes inutilisables pour nos repas, limitation des regroupements de personnes (public), restrictions dans nos possibilités d’emport de passagers en nacelles, etc. », se désole l’organisateur.

Aussi, « il devient évident que ces contraintes n’auront pas disparu dans un mois, impliquant le report des dates de notre rassemblement d’Aveyron. Report n’est pas annulation, aussi nous espérons que votre détermination à participer aux envolées en Causses et Larzac n’en sera pas émoussée. Nous sommes en relation proche avec la Communauté de Communes de Millau, ainsi que celle incluant la Couvertoirade, afin de déterminer de nouvelles dates à insérer dans leurs calendriers des manifestations locales. Ces dates ne sont pas encore arrêtées, mais devraient l’être sous peu, vous en serez aussitôt prévenus. Les Montgolfiades devraient se dérouler en septembre ou début octobre. En l’absence de week-ends longs à cette époque, nous envisageons d’étaler l’évènement sur neuf jours, incluant deux week-ends qui seront les moments forts, les cinq jours les séparant connaissant une activité plus réduite de vols découverte, et une journée de repos des équipages. Un tel étalement nous permet d’optimiser les probabilités de réalisation des vols, très sensibles aux conditions météorologiques ».

Rendez-vous donc à la rentrée pour survoler le Viaduc de Millau et les majestueux causses du Larzac…

Bouton retour en haut de la page
X