Actualité

Millau. La Com Com s’engage en faveur du développement des énergies locales renouvelables

Parmi les 59 actions du Plan Climat Air Énergie Territorial (PCEAT), l’une d’elles prévoyait d’accompagner la création d’une coopérative locale dédiée au financement des énergies renouvelables locales, la « SCIC SAS Sud Energia ».

Avec cette société coopérative d’intérêt collectif, créée au mois de juin 2020, la Communauté de communes, en lien avec le Parc Naturel Régional des Grands Causses et la région Occitanie se mobilise pour « un développement partagé des énergies renouvelables et la réduction de la consommation ».

La finalité de la SCIC SAS Sud Energia est d’agir dans les domaines relevant de la production des énergies renouvelables, de leur promotion, leur développement et d’accompagner la maîtrise des consommations d’énergie prioritairement sur le territoire du Sud-Aveyron.

Les membres fondateurs de « Sud Energia ». © Le Progrès Saint-Affricain

La présidente de la Communauté de communes, Emmanuelle Gazel s’est félicitée de cette adhésion.

Nous sommes la première collectivité à investir dans la SCIC, mais surement pas la dernière, c’est bien d’impulser et de montrer notre confiance à ce collectif, cela va, encore une fois dans le bon sens »

Les statuts de cette coopérative prévoient une ouverture aux collectivités dans la limite de 50 % avec une base plancher d’une action (100 €) par tranche de 1000 habitants. Ses principales actions seront de sensibiliser et de mobiliser les citoyens du territoire pour les associer au financement de projets de développement d’énergies renouvelables locaux.

Elle contribuera notamment à développer l’autonomie énergétique du territoire en développant l’utilisation et la production des énergies renouvelables.

Dans le cadre de sa politique en faveur de l’écologie et de développement des énergies renouvelables, la Communauté de communes adhère à cette SCIC pour un montant de 10 000 €, soit 1 000 parts.

Bouton retour en haut de la page
X