Actualité

Les Millavois rappelés aux urnes !

Vous avez un budget maximal de 5 millions d’euros, et 15 projets. Votre mission (si vous l’acceptez) : choisir les projets qui, selon vous, sont prioritaires pour Millau. Seuls les projets choisis seront lancés avant la fin du mandat.

Il s’agit, du propre aveu d’Emmanuelle Gazel, maire de Millau, de « l’acte fondateur du mandat ». Comme l’était la mise en place des repas à 1 € à la cantine municipale.

Du 5 au 15 février, les habitants de Millau (tous les habitants de Millau à partir de 16 ans, même ceux qui ne sont pas inscrits sur les listes électorales), sont invités à participer à la votation citoyenne et choisir, parmi 15 projets issus des engagements de campagne de la liste « Millau Naturellement » d’Emmanuelle Gazel, les projets qu’ils veulent voir réaliser aux dépens des autres… Seule contrainte, de taille : ne pas dépasser 5 millions d’euros.

Pourquoi (seulement) 5 millions d’euros ?

« La capacité d’investissement de la ville évaluée dans un premier temps entre 8 et 10 M€ ne sera finalement que de 5 M€ », déplorait Emmanuelle Gazel au début du mois de décembre.

En cause, l’équipe précédente, qui aura, selon l’audit financier citoyen du mois de septembre, « laissé des finances communales en piteux état ». « Non seulement le porte-monnaie est vide, mais le réfrigérateur aussi et le toit de la maison prend l’eau », résumaient Emmanuelle Gazel et Valentin Artal, son adjoint à la démocratie locale et la citoyenneté, vendredi soir lors de la présentation à la presse de la votation citoyenne.

Au bout du compte, en prenant en compte les travaux déjà engagés « et d’autres à engager nécessairement, car ne pouvant attendre davantage », « la capacité d’investissement de la commune ne dépasse pas 5 millions d’euros pour les nouveaux projets et pour l’ensemble du mandat ». Il va donc falloir faire des choix.

Les 15 projets soumis au vote

Les citoyens millavois vont donc devoir choisir entre 15 projets. « Certains sont ambitieux, d’autres plus modestes, mais tous sont bénéfiques pour Millau », assure Emmanuelle Gazel, qui vous invite à sélectionner vos priorités pour demain. Voici la liste des candidats (nous y reviendrons plus en détail avant l’organisation de la votation) :

1) Le Mandarous réinventé

Et si la place la plus fréquentée de Millau devenait un lieu de convivialité ?

Coût : 1,8 M€ à la charge de la Ville, sur 2,4 M€ d’investissement global

2) Le centre ancien revitalisé

L’aménagement, dans l’îlot des Sablons, d’une place d’agrément et d’habitations spacieuses et bien exposées.

Coût : 1,7 M€ à la charge de la Ville sur 2 M€ d’investissement global

3) Les jardins partagés

L’aménagement, près du centre-ville, de 32 premières parcelles pour des potagers familiaux sous gestion associative.

Coût : 40.000 €

4) Le cœur de ville plus vert

La végétalisation de nos espaces de vie sociale, en faveur d’une ville durable et plus apaisante.

Coût : 40.000 €

5) Les cours d’école végétalisées

Dans les cours de récréation, il s’agira de remplacer le tout enrobé par un espace végétalisé, avec de la terre.

Coût : 250.000 €

6) Le cinéma rénové

Le projet de cinéma multiplex en extérieur du centre-ville étant enterré, il s’agira de la rénovation des salles de cinéma, pour des conditions optimales de projection et le bien-être du public.

Coût : 350.000 €

7) De nouvelles pistes cyclables

Jusqu’à 6 km de nouvelles voies sécurisées pour la pratique du vélo.

Coût : 1 M€ par tronçon de 2 km. Choix possibles : 2 km, 4 km, 6 km

8) L’espace événementiel polyvalent

La salle des fêtes nouvelle génération, à la mesure des grands événements d’aujourd’hui… et de demain !

Coût : 4 M€ à la charge de la Ville sur un projet global de 8 à 10 M€

9) La salle pour les obsèques civiles

Aménagée au cimetière de Troussit, elle permettrait de répondre à une demande de plus en plus fréquente des familles.

Coût : 130.000 €

10) Le centre patrimonial du Beffroi

L’aménagement d’un Centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine dans l’ensemble Tauriac-Beffroi.

Coût : 800.000 € à la charge de la Ville sur un projet global de 1,4 M€

11) Les rues commerçantes valorisées

L’acquisition de mobiliers amovibles et d’équipements décoratifs pour favoriser l’animation des espaces publics.

Coût : 200.000 €

12) Le terrain de sports collectifs vert

Un terrain en gazon synthétique, durable et résistant aux conditions climatiques, pour les sports collectifs de ballon.

Coût : 800.000 € à la charge de la Ville sur un projet global de 1 M€

13) Les city stades

La création d’aires multisports dans les quartiers millavois : pour la pratique sportive des jeunes comme vecteur de cohésion.

Coût : 60.000 € l’unité. Choix possibles : 1, 2 ou 3 City Stades.

14) Le pumptrack

Une piste ludique pour les adeptes de vélo tout terrain, de skate ou encore de roller, débutants comme chevronnés.

Coût : 90.000 € à la charge de la Ville sur un investissement de 130.000 €

15) Le street workout (entraînement de rue)

Des modules fixes installés en extérieur pour la gymnastique et la musculation. Un parcours sport santé pour tous niveaux.

Coût : 60.000 €

Comment participer au vote ?

Deux solutions s’offrent aux Millavois pour participer au vote :

  • sur le site jeparticipe.millau.fr
  • avec le bulletin de vote que vous allez recevoir dans votre boîte aux lettres. Des urnes seront mises en place à la mairie de Millau, à l’office de tourisme Millau Grands Causses, à la Médiathèque du Sud-Aveyron, au centre Social Causse, au Centre Social Tarn et au Créa.

Des bureaux de vote itinérants viendront aussi à votre rencontre : lundi 8 février à Malhouret, mardi 9 février à Naulas, mercredi 10 février à Cantarane, jeudi 11 février à Viastels, et sur le marché, rue Clausel de Coussergues, vendredi 5 février et vendredi 12 février.

La votation est ouverte à toutes les citoyennes et tous les citoyens millavois(es) à partir de 16 ans.

Bouton retour en haut de la page
X